Civfr.com : Civilization - Ligue Francophone Civfr.com Classement forums de discussion Inscription R?gles de la ligueQuestions les plus fr?quemment pos?es Skin num?ro 2 Civfr.com Questions les plus fr?quemment pos?es Outils du site
Dernier shout - Écrit par colonel81 - Lundi, 02 Octobre 2017 10:34 - [Le style SMS est interdit dans la shoutbox]
Je vous oublie pas mais le week end fut assez
 
m?moriser la page dans un cookie
Le pillage offensif


Titre : La stratégie du pillage offensif

Date de l'article : 5 / 10 / 2003

Version : Civ III Conquests

Catégorie : stratégie

Lien vers l'article source de la traduction

Contributeur
Jacktherabbit
Jacktherabbit



La stratégie du pillage offensif




Dans la plupart des jeux, nous joueurs humains menons la guerre avec des objectifs très précis. Il s’agit parfois de prendre le contrôle d’une ressource stratégique ou d’un produit de luxe, de capturer une merveille ou prendre un nouveau terrain avantageux. Une fois l’objectif atteint, nous oeuvrons pour une paix rapide et passons à l’objectif suivant. C’est la façon la plus courante de faire la guerre, mais il existe d’autres moyens.


Il s’agit ici de faire une guerre d’usure. Ces guerres sont particulièrement présentes dans les scénarios « toujours en guerre » et à la fin de l’ère moderne quand deux superpuissances se disputent la domination du monde. A partir du moment où l’issue de guerre verra la destruction complète de l’un des deux belligérants, toute stratégie pouvant donner l’avantage au joueur est utile. La stratégie du pillage offensif excelle dans la guerre d’usure au point de véritablement rompre l’équilibre des forces.


Les spécificités de cette stratégie


Il vous faut une armée pour que cela fonctionne. Celle-ci doit être constituée de vos meilleures unités défensives. La petite merveille Pentagone est bien sur un plus, puisque votre armée pourra contenir 4 unités et non plus 3. (Généralement des fusilliers sont les meilleurs par contre cela doit également marcher avec des arquebusiers bien que je n’aie jamais essayé.) Prenez également 4 cavaleries et ajoutez les à votre pile de défenseurs. Maintenant foncez droit sur la capitale de votre ennemi. N’éloignez jamais vos cavaleries de votre armée. Après une marche plus ou moins longue (cela peut vous prendre une douzaine de tours, parfois plus) vous devez avoir atteint la capitale de votre ennemi. Pendant que vous traversez les territoires hostiles assurez-vous que l’IA n’essaie pas d’attaquer votre armée. Pour citer handy900 : « C’est amusant de voir une pile de 12 unités d’infanterie passer à côté d’une armée de fusilliers et de ne jamais tirer un coup ! C’est comme si ils ne pouvaient pas la voir ! » D’après mon expérience, l’IA n’attaque jamais une armée composée d’unités défensives à moins d’avoir une réelle chance de l’emporter ou d’avoir également une armée mais composée d’unités offensives.


Une fois la capitale atteinte on peu commencer à s’amuser un peu. En un tour vous pouvez piller 1+x carrés avec votre armée et vos x cavaleries. L’armée pille le carré sur lequel elle se trouve. Déplacez ensuite votre cavalerie sur le carré d’à côté (déplacement 1), pillez (déplacement 2) et revenez (déplacement 3). Faites attention aux collines qui peuvent limiter les mouvements de vos cavaleries. Si vous êtes déjà sur une colline ou une montagne, déplacez en premier vos cavaleries (déplacement 1) déplacez-vous ensuite sur la colline ou montagne suivante, le tour de vos cavaleries s’arrêtera là à un carré d’où vous venez de piller) Déplacez maintenant votre armée pour rejoindre vos cavaleries. Vous pouvez piller beaucoup plus et beaucoup plus rapidement sur un terrain dégagé, mais sur les collines et montagnes vous pouvez anéantir la production ennemie et souvent lui couper l’accès à ses ressources et produits de luxe.


Une fois toutes les routes menant à la capitale coupées, maintenez vos unites à proximité pour que la ville reste sans resources aussi longtemps que vous en avez besoin.


Voyez ici le résultat :



Conséquences sur l'ennemi


Les effets sur l’ennemi sont importants :



  • Tout commerce avec une autre civilisation est maintenant impossible, toutes les routes commerciales existantes sont fermées.

  • La capitale qui est généralement la ville la plus productive en boucliers et fioles est rendue inopérente

  • La population de la capitale s’effondre en quelques tours.

  • De nombreux travailleurs sont piégés dans la capitale et ne s’aventurent pas à l’extérieur de peur d’être capturés par vos cavaleries qui campent à l’extérieur de la ville.

Autres possibilités


Cette stratégie peut être utilisée pour priver de façon permanente un ennemi d’une resource cruciale. Imaginons par exemple que votre ennemi possède deux ressources de pétrole. Envoyez une armée et ses cavaleries en direction de la capitale. Envoyez ensuite deux autre contingents vers les puits de pétrole. Une fois les deux sites pillés ainsi que les abords de la capitale, votre ennemi en est réduit à n’utiliser que des cavaleries celles-ci étant ce qu’il peut produire de plus offensif. Si il s’agit d’une guerre pendant l’ère moderne, considérez la partie comme gagnée. Avec seulement 3 armées et une douzaine de cavalerie vous avez fait basculer le jeu en votre faveur.


Cette stratégie a été utilisée par moi meme et handy900. Je n’utilisais à l’origine que des armées, le pillage prenant alors un peu plus de temps. Cette stratégie a ensuite été améliorée par handy900 qui eut l’idée d’ajouter des cavaleries. (merci à lui pour l’image ci-dessus)






La stratégie du pillage offensif [Discussion]



 
 

               Ce site est hébergé par IMINGO

MKPortal M1.1 Rc1 ©2003-2005 All rights reserved
Page affichée en 0.02408 secondes avec 7 requêtes