Civfr.com : Civilization - Ligue Francophone Civfr.com Classement forums de discussion Inscription R?gles de la ligueQuestions les plus fr?quemment pos?es Skin num?ro 2 Civfr.com Questions les plus fr?quemment pos?es Outils du site
Dernier shout - Écrit par colonel81 - Lundi, 11 Décembre 2017 02:06 - [Le style SMS est interdit dans la shoutbox]
oui sur steam et sur des serveurs non officiels
 
m?moriser la page dans un cookie
Fascisme ou Communisme

Titre : Fascisme ou Communisme

Date de l'article : 01 / 06 / 2004

Version : Civ III Conquests

Catégorie : gestion

Lien vers l'article source de la traduction

Contributeur
fanch
fanch



L'article suivant est basé sur de vaste généralisations, et n'a pas pour objet de déterminer précisement les options possibles.

Il est absolument explicite que des joueurs seraient à même de donner de nombreux exemples de scénarii ou les assertions suivantes s'avèreraient fausses. Ceci étant dit, le but de cet article est de dégrossir le sujet afin de donner aux joueurs une vision d'ensemble du problème.


Le fascisme est excellent une fois que vous possédez un grand nombre de villes regroupées ayant atteint la taille de métropole. Le soutien est énorme : 10 unités gratuites. Il est le meilleur choix pour le joueur ayant eu un début de partie assez lent et qui s'appercoit que la guerre est inévitable, ou le seul moyen pour gagner le jeu. Le facisme est également le régime phare pour étendre un empire continental ou local, mais en aucun cas mondial. Par ceci je veux exprimer l'utilité pour un but plus restreint ou moins ambitieux militairement. Ceci peut être nécessité par le besoin d'une guerre ou de la possession d'une ressource et son contrôle dans le cadre d'une victoire par course à l'espace ou culturelle. Le fascisme est également intéressant pour un joueur qui ne souhaite qu'un empire de taille modeste, mais recherche à attaquer son adversaire dans des guerres totales sur terre (raser des villes, détruire des infrastructures, des merveilles) et ainsi ralentir son adversaire sans avoir besoin de le conquérir. Le fascisme est l'arme de prédilection pour une guerre de destruction.


Le communisme quant à lui est le régime totalitaire par excellence, de celui qui gouverne déjà un grand nombre de ville et excède de loin le niveau de corruption maximum acceptable. Il est excellent avant l'arrivée des hôpitaux, pour les joueurs ayant déjà effectué une colonisation extensive, et qui ont été en monarchie depuis les temps anciens.

Ce joueur se dirigeant surement vers une victoire par conquête, il pourra à l'occasion passer en fascisme bien qu'à long terme rester en communisme peut être la meilleure option. Contrairement à ce que pensent de nombreux joueurs, le communisme est le régime de prédilection pour le combattant qui voit le temps filer entre ses doigts. Son immense empire et sa capacité de production de masse devrait lui permettre d'empêcher un quelconque de ses rivaux d'accéder à une victoire quelqu'en soit le type (sauf le vote à l'ONU). Il en demeure un excellent outil de conquête par absorption.


Un guide simpliste de choix entre fascisme et communisme peut prendre cette forme :


1 - vous avez un grand empire, et visez une victoire par domination ou conquête

-> communisme : réduction de la corruption, et avec un nombre de villes suffisant, une production supérieure


2 - vous avez un plan de placement des villes resserré

->communisme : le soutien en unité est le même pour les villes et les métropoles, vous pourrez considérer la construction d'un hôpital comme optionnel, et bénéficer des effets du QG de la Police Secrète pour ralentir la corruption


3 - regime totalitaire pour survivre à une IA agressive, votre situation est critique (découragement de guerre), et votre intention est de revenir à la démocratie le plus vite possible

->fascisme : soutien d'unités supérieur au communisme pour un nombre de villes restreint. De plus, le QG de la Police Secrète est une petite merveille dont la construction va vous consommer de la production à un moment critique, et qui sera perdue lorsque vous retournerez en démocratie.




4 - un empire de taille moyenne, pour la guerre

->fascisme : production et sciences supérieurs au communisme pour un empire restreint (une fois plus étendu, vous pourriez avoir besoin de passer du fascisme au communisme).


5 - constructeur pacifique cherchant la victoire spatiale, ou culturelle, attitude militaire de défense, en évitant le découragement lié à la guerre

->fascisme : les villes au coeur de votre empire auront un meilleur rendement pour la production des pièces du vaisseau spatiale, les merveilles, les armes nucléaires, d'autre part la recherche tend à être supérieure.


En résumé :

Les grands empires en communisme, les moyens en fascisme. Bien que souvent vrai, ceci relève de la sursimplification. Le fascisme tend à être le meilleur régime pour parer à l'imprévu. Le communisme lui, permet de contrôler ces évènements. La raison pour laquelle vous voyez l'IA passer en fascisme est simple, à la fin de l'âge industriel ses empires sont bien souvent de taille moyenne et en guerre. Dans les jeux que j'ai joué, quand de grands empires émergent avant la fin de l'Age Industriel, l'IA choisit naturellement le communisme, comme un joueur humain le ferait.

La préférence fasciste n'est donc pas un préférence de programmation, mais bien le résultat de l'évolution du jeu.






Fascisme ou Communisme [Discussion]


 
 

               Ce site est hébergé par IMINGO

MKPortal M1.1 Rc1 ©2003-2005 All rights reserved
Page affichée en 0.03964 secondes avec 7 requêtes