Civfr.com : Civilization - Ligue Francophone Civfr.com Classement forums de discussion Inscription R?gles de la ligueQuestions les plus fr?quemment pos?es Skin num?ro 2 Civfr.com Questions les plus fr?quemment pos?es Outils du site
Dernier shout - Écrit par colonel81 - Lundi, 11 Décembre 2017 02:06 - [Le style SMS est interdit dans la shoutbox]
oui sur steam et sur des serveurs non officiels
 
m?moriser la page dans un cookie
Obtenir et utiliser un héros (leader)





Titre : Obtenir et utiliser un héros

Date de l'article : 28 Janvier 2004

Version : Civ III Conquests

Catégorie : stratégie

Lien vers l'article source de la traduction

Contributeur
UnVerreDeRouge
UnVerreDeRouge



salut à tous,


je viens juste de débarquer sur ce superbe forum.

et comme un petit cadeau peu souvent créer d'utiles aliances, je vous propose la traduction

de "Creating and Using Leaders" un article de SirPleb. que j'ai vaillament pillé sur civfanatics (sans demander l'autorisation de quiconque)


voilou, voila :


Création et Utilisation de Leaders


( article pillé sur civfanatics.com; Auteur : SirPleb; date : 10/5/03; traduction libre : UnVerreDeRouge)




Introduction


Les leaders peuvent avoir un très grand impact sur le jeu, mais il faut bien l’avouer ils se font un peu désirer. Ils ont les capacités uniques d’accélérer la construction des merveilles et de permettre la création d'armées.


Cet article décrit :

- les règles qui affectent l'apparition de leaders,

- les techniques qui peuvent augmenter vos chances d'obtenir un leader,

- les emplois des leaders,

- et quelques stratégies de jeu basées sur les leaders.


Règles Affectant la Production de Leader


Vous n’aurez toujours qu’un leader à la fois. Et oui, le héros et à Civilization ce que les grand fauves sont au cirque : des phénomènes de foire destinés à vivre et mourir dans la plus complète solitude. En claire ça donne ça : si vous avez un leader qui n'a pas encore été employé, il n'y a rien que vous puissiez faire pour en produire un deuxième dans le même temps. Vous devez employer le leader existant d'abord : soit accélérer la production d’une amélioration urbaine ou construire une armée.


Vous pouvez cependant produire plus qu'un leader à par tour de jeu. Si vous obtenez un leader, déplacez le dans une ville voisine et employez le immédiatement, et voilà, vous pouvez à nouveau obtenir un autre leader dans le même tour.


Chaque fois qu’une de vos unités d'élite gagne un combat contre un rival (et pas contre un barbare), il y a 1 chance sur 16 qu'un leader apparaisse.


Si une de vos villes a construit la petite merveille "Épopée" alors votre chance d'obtenir un leader passe à 1 chance sur 12 quand vous gagnez un combat avec une unité d’élite.


Vous pouvez obtenir un leader par la victoire d’une unité d'élite en défense aussi bien qu’en attaque. Les chances d'obtenir un leader lors d'une défense sont moitiés moins grande qu’en attaque, c'est-à-dire 1 chance sur 32 sans Épopée, 1 chance sur 24 avec Épopée.


Quand une de vos unités d'élite a produit un leader, le jeu vous demande de renommer l'unité. (sans obligation). Il est important de se rappeler quelles unités d'élite ont produit un leader. Ce qui est facile puisque chaque unité d'élite qui a produit un leader voit son niveau d'expérience passer de « Élite » à « Élite * ».


« élite * » : signifie que cette unité a produit un leader et peu importe le nombre de batailles qu’elle remportera par la suite elle n’en produira pas d'autre. voilà c’est comme ça, la vie est parfois très dur.


Par contre quand vous mettez à niveau une unité « Élite * » le niveau d'expérience de l'unité est réduit à vétéran et cette unité pourra à nouveau produire un leader une fois qu’elle sera redevenu une unité d’élite (par exemple vous mettez à niveau un Cavalier « Elite* », qui deviendra un Chevalier « vétéran », que vous pourrez tenter d’améliorer en « élite », qui aura à sont tour la possibilité de produire un héros)


Techniques pour Améliorer vos Chances d’obtenir des Leaders


D'abord un petit rappel sur l’expérience des unités combattantes. À tout moment chacune de vos unités est à un des niveaux d'expérience suivants :

- Conscrit : 2 points de santé, gagné dans une hutte

- standard : 3 points de santé, construits par une ville sans caserne

- Vétéran : 4 points de santé, construits par une ville avec caserne

- Élite : 5 points de santé,

- Elite* : 5 points de santé et a produit un leader,


Chaque fois qu’une unité gagne une bataille elle a une chance de gagner en expérience.


Pour obtenir des leaders vous devez gagner beaucoup de batailles avec des unités d'élites. En moyenne vous obtiendrez 1 leader pour 16 batailles gagnées par vos unités d’élites.


Mais Il y a un nombre limité de batailles à livrer par tour :

La limite est bien sur donnée par le volume des armées ennemis et des barbares. Pour avoir la plus grande chance d'obtenir des leaders vous devez maximiser vos possibilités de batailles.


Votre première priorité doit être d’éviter de construire des unités standards. Vous devez construire d'abord des casernes qui produirons directement des unités de vétérans. La première phase du jeu est une exception – il est en effet plus important d'avoir des unités d'exploration et pourquoi frapper un voisin très proche tant qu’il ne possède que quelques villes mal protégées. Mais par la suite, ne construisez jamais d’unités sans disposer d’une caserne - il faut employer chaque occasion de combat pour promouvoir des vétérans en élites ou pour obtenir des leaders de vos unités d’élites.


Les notes suivantes décrivent quant employer des unités selon leur niveau d'expérience. il s’agit de généralitées. Les situations particulières auxquelles votre civilisation est soumise prévales sur ces directives. Mais bien souvent elles peuvent être appliquées tout en poursuivant vos buts :


Conscrits et standards :


Aussitôt que vous avez quelques unités expérimentées, arrêtez d'employer les Conscrits et les Réguliers dans des batailles. En Despotisme et en Monarchie employer les unités inexpérimentées à la maison comme la police militaire. avec les autres types de gouvernements détruisez ces unités dans les villes qui construisent des améliorations urbaines, vous récupérerez quelques boucliers qui seront directement affectés à la construction de ces améliorations. vous battre avec ce type d’unité gaspille vos occasions de promotion de vétérans à élites ou de création de leader.


Vétérans :


1) Employer-les contre des barbares pour essayer d'obtenir des promotions en unités d’élites.


2) Employer-les contre des rivaux si vous avez déjà un leader non encore utilisé.


3) En attaquant une défense forte avec une pile il vaut mieux employer d’abord ces vétérans avant d'utiliser ses unités d’élites. il faudra par contre produire en continu des nouvelles unités expérimentées (c.a.d. dans vos villes équipées de casernes). Le but de la manœuvre est le suivant :

- vous affaiblirez la cible et vous créerez plus d’occasions pour vos élites d’achever les défenseurs avec moins de risque. Je préfère perdre un peu plus de vétérans quand ils me donnent la possibilité d’employer sans risque mes unités d’élites et obtenir plus facilement des leaders.




Élite :


1) Si possible ne vous battez pas avec des barbares, employez plutôt un vétéran pour ça. Une élite ne peut pas produire un leader dans un combat contre un barbare mais un vétéran peut être promu en élite.


2) essayer d'éviter de vous battre avec vos unités d’élites tant que vous avez un leader non utilisé. Employez plutôt des vétérans. Selon la situation de jeu, considérez le ralentissement de votre avance sur l'ennemi (en raison de la non utilisation de vos élites lors des combats) avant que votre leader n'ait été employé pour construire quelque chose. Ainsi vous ne gaspillez pas de possibilité de mise à niveau d’une unité de vétéran en élite, ou de production d’un leader.


3) Essayer de choisir d'abord les cibles ennemies les plus faciles avec vos unités d’élites. Il y a deux raisons :

(a) Vous augmentez les chances de victoire. donc vous réduisez vos chances de perte (c’est fort ça, non?). Gardez en mémoire qu’Il faut beaucoup de victoires à une unité d'élite (en moyenne 16) pour produire un leader.

(smiley Parfois vous gagnerez des batailles faciles sans même perdre un point de santé. Alors l'unité d’élite concernée peut essayer à nouveau au tour suivant de produire un leader, sans la perte de temps nécessaire au rétablissement des points de santé de l’unité.


Élite* :


1) Si l'unité peut être mise à niveau plus tard dans le jeu évitez de l'employer, mettez la simplement de côté dans l’attente de sa futur mise à niveau.


2) Si l'unité ne peut pas être mise à niveau plus tard (par exemple : La cavalerie), ou si vous en avez un besoin urgent, il faut l’employer comme votre premier attaquant sur une défense forte. Si elle perd elle aura au moins affaiblit le défenseur au bénéfices de vos attaquants suivants.


Facteurs divers (autres que le combat) :


il est souvent avantageux de pas mettre à niveau les unités d'élite. Par exemple si je viens d'apprendre « Tradition Militaire », je mettrai à niveau les Chevaliers vétérans et élites* aussi vite que possible, mais je ne toucherez pas aux Chevaliers d'élites. Ils n’ont qu’à gambader le long de la ligne front de bataille à la recherche d'occasions contre des ennemis faibles ou blessés. N'importe quel combat facile qu'ils trouvent est une chance de produire un leader (et puis c’est tellement bon de frapper les plus faibles arrrrrrrrrggggghhh), par contre un Chevalier d’élite mis à niveau (en Cavalerie vétéran) devra d’abord gagner une promotion en élite avant qu'elle ne puisse produire un leader.


Des civilisations "militaristes" sont légèrement plus avantagées pour la production de leaders. Leurs unités expérimentées ont de meilleurs chances de promotion au niveau élite dans chaque combat. Donc ils obtiennent statistiquement plus d'élites d’un même nombre de batailles qu’un civilisation non militariste dans les mêmes conditions, donc au final plus de chances de produire des leaders.


Le Facteur de Chance :


Chaque fois que vous essayiez d'obtenir un leader il y a seulement une petite chance de l’obtenir. Donc les stratégies de jeu qui s’appuient sur l'obtention rapide d'un leader doivent être évitées.


le calcul du temps nécessaire à l’obtention d’un leader et donc lui aussi relativement vague :


1) Sans Épopée il y a 1 chance sur 16 d'obtenir un leader.


2) vous êtes assis dans un gros plat de nouilles : un leader surgit sur votre tout premier combat avec une unité d'élite. ça arrive, mais en moyenne toute les 1 partie sur 16.


3) manque de chance : Il y a aussi 1 chance sur 16 (pour ceux qui veulent des maths, (15/16) ^ 43 ~ = 1/16) que vous enchaîniez 43 victoires d’unités d'élites sans obtenir un leader.


Bon en fin de compte ce n’est que de la statistique, ce qu’il faut en retenir :


1) Ne compter pas obtenir un leader rapidement. Une suite de 50 victoires d'élite sans obtenir de leader doit être attendu de temps à autre. Des suites plus longues sont possibles mais les chances diminuent. Par exemple, une suite de 40 victoires d'élite sans obtenir de leader à une probabilité de 1 sur 13. Une suite de 80 victoire de suite sans apparition de leader à une probabilité de 1 sur 170.


2) ne Faites des projets qui s’appuient sur l’obtention d’un leader que lorsque vous êtes préparés pour mener un grand nombre de batailles. Par exemple : c'est une stratégie raisonnable de faire le projet d’utiliser un leader pour accélérer la construction d’une Citée Interdite dans un territoire capturé, étant donné que vous êtes prêts à continuer à vous battre le temps nécessaire à l’obtention d’un leader.


Épopée :


La construction de petite merveille "Épopée" augmente vos chances d'obtenir des leaders (en moyenne 1 leader toute les 12 victoires d'élite, au lieu de 1 sur 16)


Alors pourquoi ne pas construire Épopée comme allant de soi dans chaque jeu ? Il y a un bémol - vous devez avoir une armée victorieuse avant que vous ne puissiez construire l'Épopée Héroïque. Et la seule façon d'obtenir votre première armée est d'employer un leader pour la créer.


Les travaux utiles pour l’emploi d’un leader sont des deux sortes :


1) Créer une armée et construire l'Épopée. Après nous pourrons nous attendre à ce qu'un leader apparaisse en moyenne toutes les 12 victoires d'élites. Ainsi avec 48 victoires d'élites nous devrions avoir eut logiquement 4 leaders que nous pouvons employer pour accélérer la construction de merveilles.


2) Ne créer pas d'armée, ne construisez pas l'Épopée. Le premier leader est utilisé pour accélérer la construction d’une merveille. Lors des 48 victoires d'élites suivantes nous pouvons donc nous attendre à obtenir encore 3 leaders. À la fin de cette période nous aurons donc un total de 4 leaders a utiliser pour accélérer la construction de merveilles


Ainsi dans les deux cas 48 victoires d'élite après l’apparition du premier leader quatre leaders "utiles" (c'est-à-dire utilisé pour la construction de merveilles) ont été produits.


À tout moment avant la production de ces quatre leaders nous sommes plus loin en avant pour pas construire l'Épopée Héroïque. Les trois premiers leaders utiles viennent plus tôt sans cela.


La petite merveille Epopée ne devient donc réellement statistiquement rentable qu’à partir du cinquième leader quelle va permettre de construire.


Dans un jeu typique j’essaies d’avoir de 3 à 5 leaders avant l'Âge industriel et je les utilise aussi rapidement que possible. Par exemple : Je peux estimer que le Grand Phare m’est utile alors qu'un rival est proche d’en achever la construction. Donc je ne vais pas tenter la petite merveille Épopée. Je préfère saisir l'occasion de me récupérer Grand Phare tout de suite.


Par contre dans un jeu où je projette d'utiliser beaucoup de leaders (par exemple pour atteindre les 20000 points de culture dans une ville, tous les leaders seront utilisés dans la même ville pour la construction de merveilles) l'Épopée est alors un bâtiment fort utile. Avec l'Épopée vous pouvez obtenir 12 leaders utiles là où vous en auriez eut 10 sans Épopée.


Un autre facteur : Avec l'Épopée, "le facteur chance" devient un peu plus prévisible. Comme noté plus haut :

- sans Épopée il y a 1 probabilité sur 170 d'avoir besoin de 80 victoires d'élite de suite avant qu'un leader n'apparaisse.

- Avec l'Épopée le risque de 80 victoires d'élite de suite sans production d'un leader est réduite à 1 sur 1050.


Un cas spécial : Supposons que vous obtenez un leader sans en avoir l’utilisation. faites en une armée menez la au combat et si elle est victorieuse profitez en pour construire l’Epopée.


Un héros à quoi ça sert :


Ça dépend de votre stratégie à long terme et de la situation de la partie. Les notes suivantes décrivent des utilisations possibles, les plus importantes sont en premier :


Palais ou citée Interdite :


Votre empire est séparé en deux régions productives, l’une autour du Palais et l’autour de autour de la Citée Interdite, vous pouvez ainsi doubler la productivité de votre empire ce qui est une haute priorité. Il y a trois façons d'y arriver :

1) la technique « du saut de Palais ». ça peut être très efficace, mais demande de la planification et implique souvent quelques compromis (par exemple : toutes les autres villes doivent être petits au moment du saut, des ouvriers automatisés sont dans la ville cible.)

2) Construire une Citée Interdite. Il y un compromis à faire entre la vitesse de construction de la citée interdite et les chevauchements - si la citée interdite est près de la capitale son effet est moindre, si la citée interdite est loin de la capitale il faut une très longue période pour la construire.

3) accélérer la construction de la citée interdite avec un leader (ou d’un nouveau Palais si la citée interdite a déjà été construite près de l’ancienne capitale).


Merveilles :


Il y en a tant d'utiles! laquelle est la meilleure pour vous, dépend de la carte et de vos plans. Je trouve les merveilles suivantes particulièrement puissantes, selon les circonstances de jeu : Pyramides, Grand Phare, Grande Bibliothèque, Sun Tzu, atelier de Leonard, JS Bach, Barrage Hoveer, Nations unies.


Si vous êtes en train de construire une merveille particulièrement utile à votre civ et que vous obtenez un leader, il peut être astucieux de basculer la construction sur une autre merveille moins utile et d'utiliser le leader pour accélérer la construction de la merveille voulue dans une autre ville, vous garderez ainsi le bénéfice du travail accomplit pour la construction de la merveille dans la première ville (n.d.t. je ne sais pas si je suis très clair!).


Il est bien évidemment judicieux d’employer ses leaders :

- pour construire des merveilles dans des villes qui vont en tirer un réel bénéfice (par exemple pour les merveilles qui boostent la science, les merveilles dont l’effet s’étend à tout un continent,…)

- dans des villes qui investissent peu de boucliers dans leurs constructions. Puisqu’au moment où le héros prend en charge la construction, tout l’investissement (en boucliers) qui à déjà été fourni par la ville sera perdu.


Un héros dans ma culotte :


Souvent vous vous trouverez dans la position où il faut encore un peu attendre avant d’entreprendre la construction de votre merveille. Par exemple l’emplacement idéal de votre Citée Interdite est encore entre les horribles griffes de votre rival le plus fourbe, ou alors vous n’êtes qu’à 10 tours de « Littérature » et il vous faut absolument « Grande Bibliothèque » si vous ne voulez pas pataugez dans votre ignorance durant tout le moyen âge.


C’est surtout une question de feeling, vous jugez de l’urgence de vos aménagements de ville par rapport au risque que vous pouvez prendre. Pour l’exemple précédent, vous êtes toujours à 10 tours de « Littérature », alors soit vous vous gardez votre héros bien chaud et 10 tours plus loin vous le sortez de votre culotte et voilà la « Grande Bibliothèque » c’est pour Bibi, ou alors, pour les vrais sportifs, vous cramez tout de suite votre héros et vous vous dites : en 10 tours je peux facilement enchaîner 25 victoires d’unités d’élites (ce qui nous amène à 80% de chance de ramasser un autre héros avant l’obtention de « Littérature »).



Armée :


Ça dépend. si vous êtes un véritable fondu de la baston, vous apprécierez sûrement les bénéfices qu’elle procure. Pour les autres une seule armée devrait suffire pour permettre la construction de la petite merveille « Épopée », votre armée doit bien sur être victorieuse.


Plus tard dans le jeu, s'il n'y a aucune merveille à acquérir, les leaders seront destinés à la création d’armées (très pratique pour écraser les infanteries qui défendent les villes).


Amélioration ces villes :


Dans certaines parties, à l’Âge Industriel ou Moderne, votre stock d’armées d’élites devient considérable et plus vous humiliez vos pauvres adversaires, plus vous obtenez de héros (jusqu’à 1 par tour suivant les cas). On peut alors utiliser ses héros pour des améliorations de ville. Ainsi dans les villes conquises : tribunal, commissariat, bibliothèque et université vous éviterons de trop gros gaspillages par corruption.


Élevage de héros :


Il est possible de prendre des mesures extrêmes pour augmenter la production de leader, attention la production « intensive » de héros se fait au détriments d’autres paramètres. Par exemple ne comptez pas combiner une production importante de héros et une expansion territoriale rapide.


L’élevage de héros n’est pas une technique simple, il s’agit essentiellement d’une combinaison de différents facteurs qui vont vous faire tendre à augmenter votre production de leaders, et ceci au déficit d'autres facteurs.


Dans beaucoup de parties c’est une technique utile pendant quelques périodes courtes. Par exemple quand plusieurs merveilles sont disponibles pour plusieurs civilisations. Cette méthode devrait vous permettre d’obtenir une ou deux merveilles de plus.


Ce qui vous intéresse c’est une victoire par la Culture, n’hésitez pas, lancez vous dans l’élevage de héros et engrangez vos 20000 points de culture dans une ville.


La mise en place d’un élevage de héros outre une alimentation saine et un peu d’exercice physique nécessite, cela va de soi, toutes les techniques décrites jusqu'ici. Pour améliorer encore votre élevage, vous pourrez utiliser les dopants suivants :


1) il faut pouvoir bénéficier :

- d’une carte appropriée. Idéalement vous jouez une Civ Militariste, sur une carte de Pangée (ou au moins une carte où vous pouvez facilement atteindre une grande quantité de rivaux).

- D’un avantage technologique ou de ressource stratégique, il s’agit d’avoir des attaquants puissants faces à des défenseur plutôt faible (par exemple si au début du moyen âge un de vos adversaires ne bénéficie pas de la ressource cheval, alignez une bonne grosse Chevalerie face à ces piquiers. C’est pas très sport, mais bon c’est la guerre).


2) Attaquer vos adversaires lentement. Vous ne voulez pas endommager leur production, ils doivent continuer à produire des unités (de préférence plus faible que les vôtres) pour que vous puissiez continuer à vous battre.


3) À tout moment quand vous n'avez pas de leader, attaquez les unités exposées de vos rivaux avec vos unités d'élites. Si vous estimez que vous n'avez pas assez d'unités d'élites alors attaquez aussi avec des vétérans pour en faire des unités d’élites, bon dieu, d’bon dieu. Le bon nombre d’unités d'élites est dur à estimer, il dépend des circonstances et de votre style. On peut prendre comme base au moins 5 à 10 unités d’élites attaquant à chaque tour. Après l'attaque des unités ennemies exposées, si vous avez toujours des élites qui peuvent attaquer, qu’elles aillent se défouler sur quelques villes ennemies. N’oubliez pas que le carburant de votre élevage de héros c’est les unités ennemies, Vous devrez donc équilibrer la réduction de leur territoire par rapport au rendement de votre élevage. Cet équilibre dépend aussi de vos buts à long terme et du nombre d'autres rivaux disponibles. de manière général attaquez avec toutes vos unités d'élites jusqu’à ce que vous obteniez un leader. N'employez pas de vétérans pendant cette phase ou alors pour les promouvoir en unités d’élite.


4) Aussitôt que vous obtenez un leader, c’est direct à la casserole, vous l’utiliserez tout de suite pour améliorer vos villes. Chaque tours qu'il prend pour rentrer à la maison (ce faignant) vous ralentit. Prenez donc Soin des voies de transports qui vont du front jusqu'à vos villes (routes ou chemins de fer en état, bateaux disponibles si vous vous querellez sur un autre continent,…). Pensez à déplacer votre héros après toute vos attaques, vous vous laissez ainsi le choix d’utiliser votre héros dans une ville fraîchement conquise.


5) pendant que votre héros se déplace, essayez de ne vous battre qu’avec vos unités de vétérans.


6) juste avant le tour où le héros (ce faignant) va atteindre la ville désirée, placez toutes vos unités d’élites aux meilleurs emplacements pour l’attaque (qui aura lieu au tour suivant). Au tour suivant commencés par utiliser votre héros, puis faites attaquer vos unités d’élites.


7) Employer un de vos premiers leaders pour former une armée et construire la petite merveille « Épopée ». Si vous projetez de cultiver beaucoup de leaders, « Épopée » vous sera très utile.


8) endommager les capacité de production de vos rivaux autant que possible. Par exemple si toutes les civ possèdent Chevalerie / féodalisme, essayez de piller les sources de vos rivaux en fer et en chevaux. Votre rival ne pourra alors que produire des unités plus faibles que les vôtres, vous augmenterez donc votre taux de victoire et Votre rival produira des unités meilleures marché en plus grand nombre (vous obtiendrez plus de chances de leader en tuant trois archers ennemis qu'en tuant deux fines lames! Faut vraiment tout vous expliquer)


Conclusion :


La production de héros n’est pas une science exacte. Les techniques pour améliorer vos chances doivent être adaptées aux aléas de la partie et à votre stratégie. la production de leader est avant tout une question de chance. Parfois il en pleut à ne plus savoir qu’en faire. Et parfois le générateur de nombre aléatoire ne semblera disposé qu’à vous humilier.

Je vous souhaite bien le bonjour!


J'espère que vous avez aimé lire cet article et y avez trouvé quelques recommandations utiles.


puissent vos leaders apparaître souvent et surtout au bon moment! (ces faignants!)



Conclusion de votre serviteur, le traducteur (qui en a bien bavé) :


Il s’agit bien évidemment d’une traduction libre, j’ai essayé de respecter autant que possible la philosophie du sujet et pas du tout le ton de l’article originale qui me semblait un peu tristounet.


Pour en revenir aux héros, il me paraissait utile de connaître les facteurs et les différentes techniques propres à la gestion de ces unités un peu particulières. Néanmoins je suis reste septique quant à une politique de jeu pour mes civilisations qui reposerait sur l’utilisation des héros(ces faignants!). Il s’agit pour moi avant tout d’un jeu de gestion, ou l’apparition de héros tient lieu de bonus.


Toutes vos doléances, des plus juteuses au plus sanglantes, je les attends de pieds fermes.


En attendant je vous embrasse la où ça fait du bien.


Votre dévoué UnVerreDeRouge.






Obtenir et utiliser un héros [Discussion]


 
 

               Ce site est hébergé par IMINGO

MKPortal M1.1 Rc1 ©2003-2005 All rights reserved
Page affichée en 0.11138 secondes avec 7 requêtes