Civfr.com : Civilization - Ligue Francophone Civfr.com Classement forums de discussion Inscription R?gles de la ligueQuestions les plus fr?quemment pos?es Skin num?ro 2 Civfr.com Questions les plus fr?quemment pos?es Outils du site
Dernier shout - Écrit par colonel81 - Lundi, 02 Octobre 2017 10:34 - [Le style SMS est interdit dans la shoutbox]
Je vous oublie pas mais le week end fut assez
  Civfr.com -> L'art de la guerre
m?moriser la page dans un cookie


Forum Rules Posts dans l'université

Vous ne pouvez pas créer un sujet dans l'université, mais uniquement répondre à ceux existant. Si vous souhaitez proposer une synthèse ou une contribution, postez là dans "Accueil et discussion", les admins et modos la déplaceront ici dès que possible.

  Reply to this topicStart new topicStart Poll

> L'art de la guerre, Questions / Réponses
juni_be_good  Hors ligne
Ecrit le : Jeudi 14 Avril 2005 à 10h21
Quote Post


Black mage



********

Groupe : Admin
Messages : 11 552
Membre n° : 1 632
Inscrit le : 15 Mars 2005
-

-



Me revoilà avec une nouvelle traduction d'un article de la prestigieuse War Academy de civfanatics.

Cette fois, il s'agit d'une FAQ sur la guerre.

Titre original : The Art of War Q&A
Auteur : ironfang
Texte original

J'ai étudié ça depuis le jour où j'ai acheté ce jeu, et je pense que j'ai développé quelques théories plutôt intéressantes sur les conflits. Bien sûr, cela convient surtout aux Americains sur une carte Pangée gigantesque.

La guerre a de nombreux buts utiles dans CIV3. Le secret est de savoir quand déclarer la guerre, comment la mener, quand cesser le combat et demander la paix. Je sais que dans CIV2, les guerres se prolongeaient 9 fois sur 10 jusqu'à ce qu'une civilisation soit réduite en ruines fumantes. Ce n'est pas tout à fait la même chose dans CIV3.

Je suis effrayé par la guerre... que dois-je faire ?
Renforce tes militaires. Le lèche-botte ne fonctionne pas longtemps, et tu dois être prêt à contrer les nations militaristes qui aiment les proies faciles. L'IA respecte le nombre, et déteste les civilisations frivoles. L'IA va à coup sûr t'attaquer si tes unités sont peu nombreuses (ou faibles)

J'ai des troupes, comment savoir si c'est suffisant ?
Tu as plusieurs moyens pour ça. Tu peux contacter ton conseiller militaire qui te dira si tu peux supporter plus d'unités. Tu peux aussi utiliser embassades et espions pour déterminer la force des villes ennemies.

Créer des unités militaires perturbe la croissance de mes villes !
Si tu n'as pas assez de troupes pour repousser les envahisseurs, tu vas perdre très rapidement tes villes précieuses au profit d'une civ plus puissante. Une parenthèse là-dessus. Assure-toi d'avoir au moins ce qui suit dans tes villes avant de continuer le développement.

Taille | Défenseurs
1-6 | 2
7-9 | 3
10-12 | 4

Si tu ne veux pas être belliqueux, garde ces nombres à l'esprit. Ca va dissuader les autres civs de t'attaquer. Mais souviens-toi que tu vas avoir besoin de nombreuses villes obéissant à ce concept.

Je veux conquérir le monde ! Comment dois-je commencer ?
Le monde est grand. Comme l'explique le vieux dicton "Rome ne s'est pas construite en un jour", tu vas devoir t'organiser, et déterminer l'objectif avant de mobiliser des troupes. Comme l'Histoire l'a montré de nombreuses fois, des moyens militaires puissants ne sont rien sans une bonne stratégie. Analyse le terrain, récupère des cartes du monde, de territoires, obtiens des informations sur l'avancée technologique des civs, distingue les alliances et forme la tienne.

Quand tu attaques, progresse vers une situation finale planifiée à l'avance. Ne laisse pas ta colère ou ta fierté t'entraîner dans une campagne très prolongée. Alors que la démocratie a le "découragement lié à la guerre", de longues guerres vont user TOUTES les civs, quel que soit le gouvernement.

Si une civ est étendue, divise-là en morceaux acceptables. Conquiers-là morceau par morceau. Utilise des barrières naturelles (oceans et lacs de préférences, sinon montagnes) pour déterminer les morceaux. Avant d'attaquer un autre royaume, prévois comment tu vas le défendre une fois que tu l'auras conquis. Quand tu as conquis cette partie, met en place ton plan de défense, et ensuite recommence. Tu auras bientôt étendu ton royaume de belle manière. Ce n'est qu'une stratégie.

Si ton but est vraiment l'annihilation, crée un plan de sauvetage juste au cas où tu devrais abandonner ton assaut. On ne sais jamais quand un ennemi imprévu peut apparaître.

Mon conseiller militaire dit que mes troupes sont fortes par rapport aux autres. Et maintenant ?
Choisis un ennemi. Compare l'avancée technologique. Es-tu plus avancé ? Si tu n'es pas sûr, amène une de tes unités près d'une de ses grandes villes. Si un lancier apparaît (et que tu as des cavaliers), alors tu es probablement supérieur.

Assure-toi que tes unités militaires soient les plus modernes possible, et si tu es en train d'apprendre une technologie qui améliore les unités (metallurgie, poudre à canon...) et qu'elle est presque terminée, attends qu'elle le soit complètement, et améliore tes unités.

Comment dois-je me préparer à la guerre ?
Mobilise tes troupes le long de la frontière ennemie. Pendant ce temps, mets tes villes centrales en production de cavaliers / chevaliers / cavaleries. Les villes proches de la frontière du royaume construisent de préférence des unités de défense (lanciers / piquiers / mousquetaires)

Maintiens la production d'unités offensives et défensives pendant toute la durée de la guerre. Résiste à l'envie de changer pour des universités ou des cathedrales à moins que tu ne le doives ABSOLUMENT (à cause du bonheur)

Récupère et sécurise les ressources à l'intérieur de ton territoire, ou échange-les. A ce moment-là, assure-toi que tes autres voisins soient ou bien impliqués dans le combat (alliance militaire) ou bien polis envers toi. C'EST NECESSAIRE. Quand tu pars en guerre, ta puissance militaire va diminuer au fur et à mesure que tes unités vont mourir en assiégeant les cités. Tes voisins pourraient eventuellement en tirer avantage donc garde un oeil sur leur attitude envers toi.

Une fois que tu as rassemblé tes unités (au moins 4 unités à cheval, 6 unités offensives et 2 défensives sont recommandées... et 4 artilleries ou plus ne font pas de mal non plus), pars à l'attaque. Garde en mémoire le fait que chaque ville que tu vas affronter aura AU MOINS 3 de ses unités défensives les plus modernes.

Assure-toi de déclarer la guerre dans les règles avant d'attaquer. Ca préserve ta réputation (tu peux le faire tant que tes unités ne sont pas dans le territoire adverse)

OK. J'ai capturé ma(mes) première(s) ville(s), et maintenant ?
Maintiens-les en production d'unités militaires !! NE STOPPE PAS LA PRODUCTION MILITAIRE TANT QU'UN TRAITE OFFICIEL N'A PAS ETE SIGNE !!! Ce n'est pas parce que tu as capturé quelques unes de leurs villes qu'ils vont tout de suite sortir le drapeau blanc et se rendre. En fait, tu peux t'attendre à une contre-attaque MAJEURE. C'est pourquoi je recommande au moins 2 unités défensives.

Une fois que tu as capturé une ville, assure-toi de faire monter des unités défensives de tes propres villes qui sont en train d'en produire. CONTINUE LA PRODUCTION. Si tu ne peux pas attendre, envoie des unités déjà produites, et remplace-les par celles qui seront produites ensuite.

Après une attaque réussie, fortifie tes unités dans la ville nouvellement capturée, ou garde-les simplement dans la ville, spécialement les unités très mobiles (cavaliers / chevaliers / cavaleries). Attaque toute unité qui tente de reprendre la ville avec une unité de ce type, et retourne dans la ville. Cela va affaiblir la contre-attaque qui vient.

N'oublie pas que tu vas perdre des unités offensives dans les assauts. C'est normal. Assure-toi simplement que tes villes produisent des remplaçants.

Comment puis-je stopper la contre-attaque ennemie ?
En fonction de ton objectif final, cela peut être fait de nombreuses manières. Si tu as atteint tes buts, et que l'ennemi poursuit sa contre-attaque, la destruction de routes / voies ferrées à l'intérieur des frontières ennemies peut ralentir les unités qui approchent de tes villes. Ca va te donner l'opportunité d'utiliser les unités d'artilleries en garnison pour bombarder les unités d'attaque adverses avant qu'elles n'atteignent ta ville, et aussi de donner à tes unités mobiles une chance d'attaquer ces unités avec l'avantage des aménagements du terrain de votre côté de la frontière.

A l'aide d'unités rapides, tu pourrais avoir envie de cibler des ressources intéressantes à l'intérieur du terrain ennemi, et de piller les routes y menant. Ca va interrompre la production d'unités nécessitant cette ressource jusqu'à ce qu'une route soit rétablie.

La troisième solution (qui fonctionne bien en complément des précédentes) est d'avoir un allié sur un autre front. La victime sera forcée de rediriger sa contre-attaque.

J'ai de nombreuses villes ennemies inutiles. Que dois-je faire ?
Si tu as conquis la ville, tu as la possibilité de l'utiliser pour son territoire, ses bonus défensifs (s'il y en a), ses ressources, ses produits de luxe, etc... ou tu peux t'en servir par d'autres moyens.

L'ennemi tient à ses villes, et voudra toujours récupérer les cités perdues. Tu peux utiliser cette ville comme monnaie d'échange dans la négociation du traité de paix. Tu peux aussi utiliser cette ville pour mettre ton ennemi en guerre avec d'autres civs, en la vendant à une troisième civ. Cela va mêler au conflit une autre civ, te récompenser, te débarasser d'une ville inutile, et donner un adversaire de plus à ton ennemi.

Je suis en guerre depuis longtemps, quand dois-je arrêter ?
Si tu te poses cette question, alors il y a de quoi vouloir négocier la paix. Il y a de nombreuses raisons pour mettre fin à une guerre. En voici quelques unes :

1. J'ai atteint mes objectifs militaires (mentionnés ci-dessus)
2. Cette guerre ne mène nulle part (impasse)
3. Je prends du retard technologiquement.
4. J'ai découvert une nouvelle technologie qui doit être mise en place.
5. Je suis en train de me faire éclater (NDT : c'est vraiment comme ça que c'est écrit :rolleyes: )
6. Je prends du retard dans la construction d'ameliorations urbaines
7. Je suis trop éparpillé et ne peux pas envoyer des troupes au front assez rapidement

Si tu as une stratégie militaire clairement définie, tu ne connaitras certainement jamais les problèmes 2,5,6 et 7. Une stratégie et un but bien définis vont aider à guider ta "main armée", et à garder un but final en vue. Déclarer simplement "je veux anéantir l'ennemi" peut être une grave erreur.

Sur une carte gigantesque, les civs s'étendent. Elles ont de nombreuses villes éloignées, que des unités de l'Antiquité ou du Moyen-Age mettront énormément de temps à atteindre. Plus tu passes de temps en guerre, moins tu dépenses en améliorations de ta civ. Même si ton ennemi a été sévèrement puni, les civs qui t'entourent deviennent plus avancées technologiquement et plus avancées militairement.

Je veux mettre fin à la guerre. Comment faire ?
Assure-toi d'avoir assez pour tenir les villes que tu possédais avant la guerre. Si tu te trouves trop éparpillé, négocie en offrant les villes capturées en signe de paix. Dans le même temps, ramène tes unités dans les villes que tu veux garder, et fortifie tes frontières. Oublie ta fierté. Ce n'est pas forcément à l'ennemi à qui tu as pris une cité que tu vas la rendre. Ca peut être à un autre voisin qui a remarqué la faiblesse militaire de ta civ et qui a décidé de t'attaquer.

J'espère que ces questions / réponses ont aidé les gens qui ont des problèmes avec la guerre. Ce sont des choses que j'ai apprises de ma propre expérience du jeu.


(Ouf, ça y est, je l'ai bouclée cette traduction, ça doit être un des posts les plus longs de l'histoire du forum, non ? :bravo1:)
PMEmail Poster
Top
Lagalette  Hors ligne
Ecrit le : Jeudi 14 Avril 2005 à 21h51
Quote Post


Le Magnifique



********

Groupe : Grands Anciens
Messages : 7 420
Membre n° : 9
Inscrit le : 03 Avril 2004


-



:applau: Il va rejoindre la FAQ du forum :oui:


--------------------
" Moi j'aime bien civ3 pour deux raisons : c'est des vrais rois, empereurs, et présidents qui ont existé alors ca m'apprend des choses. C'est impressionnant l'époque moderne !! " ©Jojo90, 2005
PMEmail PosterUsers Website
Top
Patoche  Hors ligne
Ecrit le : Vendredi 15 Avril 2005 à 0h14
Quote Post


Bête à manger du foin



********

Groupe : Grands Anciens
Messages : 7 986
Membre n° : 25
Inscrit le : 03 Avril 2004


-



Et beh :shock: il y'en a qui on pas peur de travailler!!! :applau:
PMEmail PosterUsers Website
Top
sorky  Hors ligne
Ecrit le : Mercredi 20 Avril 2005 à 22h25
Quote Post


Le Terrible



***

Groupe : Membres
Messages : 60
Membre n° : 739
Inscrit le : 03 Mai 2004






C'est un vieil article mais le concept est plutot bien étudié. Il faut juste ne pas tenir compte des nombres d'unités qu'il donne.. genre:

"Taille | Défenseurs
1-6 | 2
7-9 | 3
10-12 | 4"

Ca ne veut rien dire du tout... si t'as une ville dans un goulot, elle va se prendre l'offensive en masse, mettons 100 cavaleries de l'AI va venir taper dedans. Comme c'est une ville taille 7, je met 3 defenseurs alors? ^^
Ca dépend aussi du gouvernement, en république, une ville bien à l'abri n'a pas à avoir de défenseur.

Idem un peu + loin: "En fait, tu peux t'attendre à une contre-attaque MAJEURE. C'est pourquoi je recommande au moins 2 unités défensives." (no comment lol)

"Une fois que tu as rassemblé tes unités (au moins 4 unités à cheval, 6 unités offensives et 2 défensives sont recommandées... et 4 artilleries ou plus ne font pas de mal non plus), pars à l'attaque."
-> Ca n'a plus cours. Si t'as que 4 caballos et 4 artilleries pour partir en guerre, t'as interet à faire la paix ASAP si tu veux pas rejoindre le point 5 (qui m'a fait rigoler quand je l'ai lu ^^) :
"5. Je suis en train de me faire éclater (NDT : c'est vraiment comme ça que c'est écrit )"
PMEmail PosterUsers Website
Top
ThomasDeCabries  Hors ligne
Ecrit le : Lundi 25 Avril 2005 à 13h19
Quote Post


El Conquistador



********

Groupe : Membres
Messages : 2 452
Membre n° : 1 097
Inscrit le : 03 Novembre 2004






yes, tout à fait mister sorky...

je crois qu'une des clefs de l'attaque / défense pour etre tres rapide est justement de lutter contre notre tendance naturelle à ne jamais laisser une ville vide ; or, il y en a des tonnes dont les unités de défense qui y sont stationnées n'ont strictement aucun interet, si ce n'est soit de nous faire paumer des gold/turn ou soit nous ralentir dans l'élaboration d'une armée consenquente...

on ne peut pas batir comme les américains en reve sur chaque topic, une théorie générale sur ce sujet qui est hautement fonction du terrain, des ennemis, de l'histoire du jeu..etc...bref, hautement non prévisible a priori.

une des regles fondamentales de défense, s'il y en a une, c'est repérer les villes qui n'ont pas besoin de défense et celle qui en ont besoin mais qui peuvent mutualiser pour rationnaliser au mieux son armée.

pour l'attaque, et il n'y a que les imbéciles qui ne change pas d'avis, une armée est bien utile :biggrin:


--------------------
Même en taillant les oreilles d'un âne, on n'en fait pas un cheval de course (source : mon grand père)
PMEmail PosterUsers Website
Top
Peterfreek  Hors ligne
Ecrit le : Mardi 11 Octobre 2005 à 10h28
Quote Post


Le Bleu





Groupe : Membres
Messages : 4
Membre n° : 2 388
Inscrit le : 05 Octobre 2005






Comment fait si ton ennemi ne veux pas te "parler" afin de faire la paix (émissair e repoussé...)


--------------------
L'eau qui ne court pas fait un marais, l'esprit qui ne travaille pas fait un sot. (V.Hugo)
PMEmail Poster
Top
Tboh  Hors ligne
Ecrit le : Mardi 11 Octobre 2005 à 10h36
Quote Post


Second de la ligue



********

Groupe : Webmestre
Messages : 19 754
Membre n° : 7
Inscrit le : 02 Avril 2004






Tu ne peux qu'attendre. Profites-en pour le détruire encore plus.
Si tu es en avantage, négocie en fin de tour une fois que toutes tes unités ont détruit tout ce qui était à portée

:tboh2:


--------------------
les finances publiques doivent être saines, le budget doit être équilibré, la dette publique doit être réduite, l'arrogance de l'administration doit être combattue et contrôlée, et l'aide aux pays étrangers doit être diminuée. de peur que rome ne tombe en faillite. la population doit encore apprendre à travailler au lieu de vivre de l'aide publique.

Cicéron -55
PMEmail PosterMSN
Top
ThomasDeCabries  Hors ligne
Ecrit le : Mardi 11 Octobre 2005 à 12h20
Quote Post


El Conquistador



********

Groupe : Membres
Messages : 2 452
Membre n° : 1 097
Inscrit le : 03 Novembre 2004






QUOTE
Comment fait si ton ennemi ne veux pas te "parler" afin de faire la paix (émissair e repoussé...)


Il faut savoir que l'ennemi par définition va attendre un nombre de tours incompressible avant de daigner t'adresser la parole (3 ou 4 je crois).

Donc, pendant ce temps, il te faut absolument frapper fort et vite.

Si tu comptes gagner avant que l'onu soit construit, n'hésite pas a signer des traités et à les rompre quasi immédiatement : si tu es en retard niveau tech parce que ca fait déjà quelques tours que tu prépare ton offensive et que tu es resté en despotisme, n'hésite pas à lui piller toutes ses tech et villes très éloignées sur des iles par exemple par ce moyen.

Tu auras largement le temps une fois ton adversaire principal trés affaibli, voire détruit, de faire ta révolution pour aller vers la république régime parfait pour allier guerre à outrance, fric et science.

N'oublie jamais qu'avec les basculement culturel que tu es quasi obligé de détruire completement un adversaire sur un continent donné sinon, ca bascule tres vite malgré temple (pour éviter les émeutes très pénélisantes sur ce point), tribunal et armées diverses...

Sinon, n'oublie jamais cette phrase magique :

QUOTE
La troisième solution (qui fonctionne bien en complément des précédentes) est d'avoir un allié sur un autre front. La victime sera forcée de rediriger sa contre-attaque.


Si tu arrive à entrainer un voisin de l'ia que tu attaques dans ta guerre, c'est très très important car la contre attaque sera divisée quasiment par deux donc ta progression sera boostée, et donc, tu seras tranquille face à un boulevard de villes qui te tendent les bras :sifflote:


--------------------
Même en taillant les oreilles d'un âne, on n'en fait pas un cheval de course (source : mon grand père)
PMEmail PosterUsers Website
Top
Fingolfin  Hors ligne
Ecrit le : Samedi 26 Novembre 2005 à 11h32
Quote Post


Opérateur des profondeurs



********

Groupe : Membres
Messages : 9 308
Membre n° : 2 946
Inscrit le : 21 Novembre 2005
-

-



Attention quand même à bien tenir ses alliés un fois la guerre gagnée! j'en déjà fait la douloureuse expérience :budo:


--------------------
Je ne parviens plus à séparer dans mon esprit la sotte confiance dans la providence historique ou théologique de la vanité de celui qui croit être le centre du monde et que tout arrive sur un signe de lui. J'apprécie et je respecte en revanche celui qui agit bien sans demander aucune garantie que le monde s'améliore et sans attendre, je ne dis pas des récompenses, mais même des confirmations. Seul le bon pessimiste se trouve en condition d'agir d'un esprit libre, d'une volonté ferme, d'un sentiment d'humilité et de plein dévouement à sa tâche. Norberto Bobbio
PMEmail PosterMSN
Top
0 utilisateur(s) sur ce sujet (0 invités et 0 utilisateurs anonymes)
0 membres :

Topic Options Reply to this topicStart new topicStart Poll

 

©2004 Skin IBF www.civfr.com par Lagalette

 
 

               Ce site est hébergé par IMINGO

MKPortal M1.1 Rc1 ©2003-2005 All rights reserved
Page affichée en 0.01927 secondes avec 4 requêtes