Civfr.com : Civilization - Ligue Francophone Civfr.com Classement forums de discussion Inscription R?gles de la ligueQuestions les plus fr?quemment pos?es Skin num?ro 2 Civfr.com Questions les plus fr?quemment pos?es Outils du site
Dernier shout - Écrit par colonel81 - Lundi, 02 Octobre 2017 10:34 - [Le style SMS est interdit dans la shoutbox]
Je vous oublie pas mais le week end fut assez
  Civfr.com -> Let's play: Caveman 2 Cosmos
m?moriser la page dans un cookie


Pages : (4) [1] 2 3 ... Dernière »  ( Aller vers premier message non lu ) Reply to this topicStart new topicStart Poll

> Let's play: Caveman 2 Cosmos
Ahnarras  Hors ligne
Ecrit le : Dimanche 20 Janvier 2013 à 18h47
Quote Post


Le Doux



**

Groupe : Membres
Messages : 33
Membre n° : 12 815
Inscrit le : 19 Janvier 2013


-



Bonsoir à tous et à toutes, amis conquérants, empereurs, diplomates et autres savants fous!
Je suis certain que nous adorons tous les nombreuses opportunités que Civ IV nous offre pour bâtir un empire qui traverse les siècles. Mais n'avez vous jamais eu envie de plus? Du genre, beaucoup plus? Et bien ce fut la vision de Strategyonly, un moddeur anglophone, qui a eu l'idée de rajouter énormément de nouveautés dans un mod nommé Caveman 2 Cosmos (ou C2C). C'est un mod qui avait déjà été présenté sur ces forums, par Calvitix, présentation que vous pourrez retrouver ici: http://www.civfr.com/forums/index.php?showtopic=22327&st=0

En un mot il s'agit donc de transformer chaque ère du jeu d'origine en une partie entière. Et de rajouter des ères. Et des choses à faire. Et des unités à entrainer. Et des bâtiments à construires. Des technologies à rechercher, des adversaires à éliminer, des alliés à chouchouter, des villes à vitrifier, et même de nouveaux mécanismes comme la pollution ou le crime.

J'avais déjà fais un premier essai sur ce mod il y a quelques années de cela, et j'avais adoré, mais trop de soucis de plantage m'avais empêché d'aller bien loin. Soucis qui ont apparemment été réglé (et, pour les quelques parties tests que j'ai faite, ça semble rouler!). Je me suis donc dit que j'allais faire une partie épique. Mais pas du petit épique, non. Du gros épique. Du qui va durer des mois, avec du sang et des larmes, et qui permettra d'aller au fond de ce mod!

D'où mon envie de vous faire partager cette aventure :applau2:

Sans plus tarder, voyons voir les réglages avec lesquels nous allons partir à la conquête de l'univers (voir au-delà, si je ne me fais pas écraser par des hordes barbares bien avant :assaut2:)

La carte sera générée par PerfectWorld2f, qui présente l'énorme avantage de conserver des biomes à peu près réaliste, et des continents plausibles. Et ce n'est pas rien quand on sait tous les nouveaux types de terrains qui ont été ajoutés.
La carte est de taille Gigantesque, ce qui représente, je crois, environ le double de la taille maximale disponible dans Civ IV. Faire le tour du monde sera véritable un exploit!
La vitesse est réglée sur Eternité, afin de savourer chaque petite ère, d'avoir le temps de construire les innombrables bâtiments, ainsi que de lever d'immenses armées pour des combats épiques. A cette vitesse, la fin des temps est programmée pour dans... 14 000 tours :biggrin:
Oh, et pour corser le tout, nous aurons 49 autres civilisations avec qui partager notre petite planète.

Que dire d'autres... J'ai choisi de démarrer dans l'ancien monde, ce qui devrait laisser un continent (voir plus) vide de tout joueur afin d'avoir une vague de colonisation à la fin moyen-âge/début renaissance. Quand au mode de victoire, il s'agira d'une victoire Mastery, une espèce de mélange de tous les autres modes de victoire. On obtient des points via le nombre de villes, la population, les technologies découvertes, le lancement d'un vaisseau spatial, les villes à la culture légendaires... et le plus haut score l'emporte.
Mais pas d'illusions, le monde sera certainement vitrifié dès l'invention des premières bombes à fusion. Seuls les morts verront la fin de la guerre, comme disait l'autre!

Nous allons donc débuter en 50 000 avant J.C. et voyagerons, du moins je l'espère, jusqu'à atteindre les étoiles. Prêt? C'est parti!

Les brumes du temps se lèvent, révélant notre joyeuse bande d'hommes des cavernes, sur les routes et à la recherche d'un endroit où construire leur premier foyer (enfin, les routes n'existent pas encore, mais vous voyez l'idée).
Choisi aléatoirement, et après des parties tests où j'ai pu incarner des dirigeants maliens, polonais, polynésiens et américains, nous découvrons notre leader et la civilisation que nous suivrons. Il s'agira donc du peuple germanique, avec à leur tête... Hitler :arg:
Bon, cela n'aura pas réellement d'influence, puisque le système de culture a été totalement revu, et que la culture que nous serons réellement dépendra de l'endroit où nous nous installerons. Nous serons les allemands... jusqu'à construire notre culture. Comme tout bon cro-magnon qui se respecte. Urgf!

D'un point de vue plus pratique, voyons les traits que nous apporte notre dirigeant. Hitler est agressif (logique), industrieux (ça se tient), et mégalomanique (bah voyons?). Et oui, de nouveaux traits! Qui apportent des tonnes de bonus, et certains malus. Trop long à détailler, disons simplement que nous bénéficierons de la promotion Combat I pour de nombreuses unités, de plus de chance de voir émerger un grand général, d'une vitesse accrue de construction des merveilles, de légers bonus à la science et à l'économie, mais d'un bon malus à la culture et au bonheur.

Et bien soit, nous ferons avec! Et s'il faut brûler la Joconde pour permettre à nos chars d'avancer sur les villes ennemies, soit! ... Mais non, je suis un bisounours dans l'âme. Paix, amour, commerce, diplomatie, et bombe H sur tous ceux ne votant pas pour moi à l'ONU :biggrin:

Petit coup d'oeil à notre emplacement de départ, avant de fonder notre ville et débuter nos premiers tours de jeu...

(IMG:http://img577.imageshack.us/img577/9498/sanstitrelau.png)

PMEmail Poster
Top
Ahnarras  Hors ligne
Ecrit le : Dimanche 20 Janvier 2013 à 19h12
Quote Post


Le Doux



**

Groupe : Membres
Messages : 33
Membre n° : 12 815
Inscrit le : 19 Janvier 2013


-



Voici donc venu le début des temps, et avec lui le début de la grandeur et de la gloire! ... Bon, peut-être pas en fait. C'est l'heure de vous présenter les membres de notre glorieux empire, et les terres qui sont à présent notre foyer.

Tout d'abord se trouve Pépé et Mémé Groumpf. Ancêtres de notre clan, et après des millénaires à courir dans les hautes herbes pour échapper aux tigres à dents de sabre et autres mammouths, ils eurent l'idée de s'installer. Majoritairement car leurs pieds avaient bobo. Ils fondèrent donc la ville de Berlin, qui se compose pour l'instant de quelques arbres sous lesquels s'abritent le reste de leur famille.
Une famille composée de quatre fils à l'heure actuelle! Le premier, initié aux arts antiques du fracassage de crânes avec des bouts de bois, est un guerrier tribal, et va défendre Berlin. Le second, un puissant guerrier armé lui aussi d'un bout de bois (mais sans bonus défensif dans la ville), s'est placé sur une plaine verdoyante à l'est. Le troisième, un véritable génie ayant découvert que les grosses pierres par terre peuvent être lancées (au détriment de ses frères, d'ailleurs), va rapidement rejoindre Berlin, position d'où il pourra à la fois défendre la ville, et "bombarder" de cailloux tout ennemi voulant pénétrer sur notre territoire (car oui, les attaques à distance sont possibles, comme dans Civ V).
Enfin le dernier fils est notre premier citoyen, qui, grâce à notre caractère de mégalomanique, est déjà mécontent et en grève. La production de base de notre ville est donc notre seule ressource pour l'instant. En prime d'être mécontent, les habitants de Berlin sont également terriblement malade, souffrant de grippes, rhumes et maux de tête. Le fait d'habiter sous un cocotier n'aide pas, à tous les coups.

Point plus positif, les environs semblent propices! Etudions ça:
- Au nord et nord-est, une jungle luxuriante sur de belles terres verdoyantes.
- A l'est, encore mieux, des terres abondantes de verdures (un degré au-dessus de la prairie standard, elles permettent d'avoir 3 de nourriture).
- Au sud-est, l'océan! Faisant de Berlin une ville tropical et côtière. Mais si c'est possible.
- Au sud, une forêt de bambous. Produit plus de marteaux qu'une forêt banale.
- Au sud-ouest, une forêt normale.
- A l'ouest, une savane verdoyante. Compte comme une forêt standard, mais permet d'avoir le commerce de la rivière proche, ne ralentit pas le mouvement et a moins de bonus défensif.
- Enfin au nord-ouest, une forêt standard, perchée sur une colline... mais sur une terre de Barrens, un sol calciné et dévasté produisant peu de nourriture (et dont la rumeur veut que le /1 est un véritable enfer. Un bon point à celui qui comprendra :sifflote:)

Le tout bordé par une petite rivière, qui nous permettra commerce maritime, pêche fluvial, bonus de santé, protection et autres joyeusetées.

Bref pour l'instant un très bon départ. Pas d'inquiétudes quand aux ressources, elles sont toutes invisibles pour le moment, et se découvrirons lorsqu'on aura les recherches associées.

C'est maintenant que le premier tour débute... Le premier des 14 000 prochains tours!
PMEmail Poster
Top
miloutaire  Hors ligne
Ecrit le : Dimanche 20 Janvier 2013 à 19h15
Quote Post


Le Fort



****

Groupe : Membres
Messages : 128
Membre n° : 12 658
Inscrit le : 28 Juin 2012


Pratique : Pbem Civ5



Ca à l'air bien je suis
PMEmail Poster
Top
Ahnarras  Hors ligne
Ecrit le : Dimanche 20 Janvier 2013 à 19h23
Quote Post


Le Doux



**

Groupe : Membres
Messages : 33
Membre n° : 12 815
Inscrit le : 19 Janvier 2013


-



Tour 24

Après moult discussions à base de claques dans l'pif, notre brave famille a inventé un nouveau "bâtiment": la culture européenne. Un petit bonus d'un point de culture, qui sera transféré à chaque nouvelle ville créée. Cette culture de base, dépendant du peuple choisi, sera remplacé plus tard par la culture que nous aurons développée.

Que s'est-il passé d'autres? Et bien, rien pour l'instant! Notre lanceur de cailloux et notre guerrier tribal garde toujours Berlin, et l'autre guerrier monte la garde sur la plaine. Pourquoi pas d'explorations me demanderez vous? Et bien, deux raisons:
1) Nous sommes des dizaines de milliers d'années avant le début de notre histoire, et les contrées alentours sont... peu accueillantes. Mammouths, tigres à dents de sabres, grizzlis et autres bêtes féroces hantent les collines. Et nos pauvres guerriers ne peuvent pour l'instant rien contre des bêtes si puissantes. La rumeur veut même qu'une bête monstrueuse, aux yeux rouges remplis de haine, et à la soif de sang incontrôlable, rôde non loin... (Ok, c'était un pigeon. Mais ça fait peur, les pigeons!)
2) Nous commençons en tant que "civilisation mineure". Sans même un moyen de se faire comprendre, toutes les civilisations ont la réaction la plus primitive qui soit: taper. En somme je suis actuellement en guerre contre les 49 autres nations sur la carte, et cela jusqu'à avoir une technologie suffisante pour comprendre l'intérêt des ambassades et de la diplomatie. Donc mieux vaut garder une bonne armée à portée de main.

Tour 38

Après un mal de crâne terrible et des décennies pour se perfectionner, notre peuple a enfin inventer un moyen de communiquer: le langage! S'il ne s'agit pour l'instant que de quelques bribes de mots, cela aura quand même permis d'expliquer à notre citoyen que, s'il veut garder toutes ces dents, il ferait mieux de retourner au boulot. Il est donc parti dans la forêt de bambou, et sera j'en suis sur très efficace dans sa tâche!
Toutefois Berlin reste ravagé par les maladies (une épidemie de grippe, se transformant lentement mais surement en dysentrie), et toute progression alimentaire reste exclue. Au moins, on a doublé notre production!

De plus, le langage nous permet d'adopter notre premier doctrine, qui augmentera très légèrement notre production de culture et de science. (C2C rajoute des dizaines de nouvelles doctrines, dont de nouvelles branches...)

Tour 52

La période d'anarchie s'est déroulée sans incident, hormis l'apparition d'une tortue qui a longé nos frontières, se léchant les babines à l'idée de nous dévorer, lentement. Heureusement elle n'a pas pu entrer.
Berlin a donc fini par produire un nouveau jeteur de cailloux (si vous ne savez pas comment, demandez à vos parents, non mais!), qui s'ajoute à la défense de notre ville.

Tour 67

Un nouveau lanceur de caillou s'est présenté pour la défense de la ville (oui, pépé et mémé grumpf sont prolifiques). Toutefois des regards inquiets se tournent vers les collines rocailleuses du nord-ouest, car en plus de la tortue tueuse, les guetteurs ont aperçus un iguane passablement louche, et pire, un éléphant aux défenses couvertes de sang séché (ou de boue peut-être?)

Tour 75

Après bien des délibérations grâce à leur langage nouvellement acquis, notre famille de barbare a opté pour un style de vie convenant à sa condition précaire: le style de vie nomade! Cette nouvelle décision, appuyée par des siècles de recherche poussée, va nous permettre d'envoyer nos futurs garçons en exploration dans des terres lointaines et sauvages, à la recherche de... heu...*zieute l'iguane qui guette toujours aux portes de la ville* bah d'une mort violente certainement. Mais c'est un début!

Tour 82

Encore un jeteur de cailloux! Cela nous en fait donc deux gardant la ville, et deux autres en renfort des guerriers surveillant la plaine. Les anciens du village envisage qu'il y a assez de cailloutteurs pour l'instant, et qu'un peu de force brute est à envisager. Cela suffira t'il à repousser la menace approchante? Et oui, les tambours au loin résonnent, et l'homo néanderthalis risque fort de s'intéresser à notre petit campement...

Tour 97

Mesdames et messieurs, permettez moi de vous présenter le fleuron de notre technologie militaire! Avec une armure composée de véritable muscle renforcé d'une couche de peau, et la pointe de la pointe en matière d'armement, à savoir non pas un, mais DEUX poings capable de briser des bouts de bois et des cailloux friables, voici... la brute!
Tout ça pour dire qu'un guerrier de corps à corps s'est joint à notre début d'armée dans la plaine. Et qu'il lorgne avec envie sur le bout de bois que possède notre guerrier. Ah, si vous entendez rire, c'est normal, c'est l'iguane qui se fous de nous...
PMEmail Poster
Top
Ahnarras  Hors ligne
Ecrit le : Dimanche 20 Janvier 2013 à 20h15
Quote Post


Le Doux



**

Groupe : Membres
Messages : 33
Membre n° : 12 815
Inscrit le : 19 Janvier 2013


-



Tour 112

De grands bouleversements ce tour ci! Tout d'abord Berlin à produit une autre Brute, qui est partie se joindre à l'armée sur la prairie luxuriante. Notre force se compose donc désormais d'un gros dur armé d'un gourdin, de deux petites frappes et leurs poings, et de deux p'tits malins lanceurs de cailloux. En plus des défenseurs de la ville, cela devrait suffire comme première esquisse de force militaire.
Niveau menace, l'iguane s'est fait oublier, remplacé par un cobra campant au sud, et un aigle longeant la frontière nord. Heureusement, aucun ne peut pénétrer dans notre territoire.

De plus, nos braves concitoyens, à force de vadrouiller à droite à gauche autour de Berlin, ont fini par se rendre compte que certains des bidules colorés poussant sur le sol ou pendouillant des arbres peuvent être mangés. L'idée de la cueillette émerge dans notre civilisation, nous offrant un plus un cueilleur gratuit. Ce dernier, expert de son art, a d'ailleurs découvert profusion de fruits agréables au palais ou utile à notre cité: la forêt de l'ouest comprend de nombreux arbres produisant une résine abondante. Notre citoyen est sorti de son tas de bambou pour aller la récolter. Les rumeurs prétendent même que les terres au-delà de nos frontières sont très riches: des pommes au nord, ainsi que des mangues et du blé à l'ouest.
Miam miam!

Tour 125

Les grands penseurs se rencontrent à Berlin, et les idées foisonnent! En effet, Graourpf, fils de Gnouf, s'est rendu compte qu'en plus de produire une matière collante, qu'il a nommé résine, les grands bidules verts de la forêt ont aussi des petits bras marrons. Il a déclaré qu'il s'agissait de branches, et est persuadé qu'elles serviront un jour. Berlin a donc construit son premier "bâtiment", le récolteur de branches!
Vous l'aurez compris, dans C2C, et surtout durant la période préhistorique, la production et la bouffe vienne en priorité des bâtiments. Et oui, nous n'avons qu'un citoyen, ce n'est pas prêt de changer (quand à une seconde ville, c'est un doux rêve...). Notre récolteur de brindilles officle fournit donc +1 marteau à Berlin.
Et ce petit malin de Graourpf continue de scruter chaque objet de la forêt, persuadé que d'autres peuvent avoir une utilité...

Tour 131

C'est avec émotion que j'annonce que notre civilisation a rencontré son premier événement! Bien que C2C ajoute de nombreux événements tout neuf, c'est un bien connu des joueurs de civ IV qui a pop cette fois: Graourpf a fait une découverte majeure, boostant notre science un grand coup. En croquant dans le cadavre à semi décomposé d'un écureuil, il s'est rendu compte que c'était comestible (enfin, pour lui hein...). Est-ce qu'en plus des fruits, une nouvelle ère de gourmandise s'ouvre à nos barbares?

Tour 135

La découverte de la forêt se poursuis dans notre petite nation. Après avoir découvert l'utilité des brindilles, Graourpf a eu l'idée de manger la base des grands trucs verts. Nous vous épargnerons les détails, mais après quelques échecs, il s'est avéré que certaines racines étaient comestibles!
Ce qui nous fait un second bâtiment, et +1 en miammiam pour Berlin. Nous nous rapprochons lentement du stade où la ville produiras assez de nourriture pour compenser le gros malus de maladie... et où nous pourrons commencer à croitre.

Près des arbres à résine, notre cueilleur continue la construction d'un simili-campement. Mais vous avez déjà essayer de construire un truc sans outils? Ni clous ni marteau et encore moins de perçeuse? Sans parler du fait qu'il n'est même pas certain de savoir comment se servir des branches...
C2C et son ère préhistorique, où construire une amélioration peut mettre des centaines de tours :rolleyes:

Tour 147

Graourpf est décidemment un scientifique de génie. C'est devant une foule médusée qu'il a présenté sa "théorie du croc qui mord plus", ou comment un animal crevé arrête d'essayer de vous bouffer. Si ces concitoyens ont d'abord été plus que méfiants, la nouvelle s'est vite répandue, et notre peuple peut enfin ajouter de la viande! Bon, la chasse, ce n'est pas encore au programme... mais il y a plein de carcasses délicieuses dans la forêt!
Et comme il fallait s'en douter, notre système politique s'en est trouvé bouleversé. Notre armée est désormais composée de bandits de grand chemin, qui pille les pauvres fous qui reviennent de la forêt les bras chargés de victuailles. Pas très gentil, mais cela boost notre production militaire et réduit nos frais.

Tour 159

La production se poursuis à Berlin, où Gnarf inaugure un nouveau bâtiment: un tas de paille avec un peu de terre autour, où nos amis jettent des graines en espérant que ça finisse par pousser (mais vu qu'ils jettent aussi des petits cailloux, des bouts de feuille, des brindilles et même les restes de l'écureuil, ça pars mal).
Les terres du nord-ouest poursuivent dans leur lignée de sauvagerie, avec l'apparition d'un mouflon. Mouep, moi aussi je tremble là.

Tour 160

Recroquevillés de peur sous les arbres leur servant de refuge, nos barbares geignent et pleurent, n'ayant même pas de dieux à implorer pour leur salut. Une puissante tempête fait rage sur la côte, les éclairs crevant le ciel et des torrents de pluie frappant l'océan.
Une des nouveautés de C2C! Des tempêtes éclatent parfois, réduisant la production des cases qu'elles frappent, et surtout infligent 20% de dégat aux unités présentes, par tour. Ce concept marche aussi sur d'autres cases. Ainsi la traversée de grandes zones de toundra ou de désert sera souvent fatale... Heureusement il existe des promotions pour lutter contre ces effets, et les tempêtes finissent toujours par se dissiper.
Voici un petit screen où vous verrez la tempête (dont le skin est pas terrible, mais ça passe mieux IG avec l'effet de pluie et d'éclair...), mais également le cobra patientant au sud sans bouger depuis des millénaires, et le mouflon qui vadrouille dans les collines.

(IMG:http://img40.imageshack.us/img40/3333/sanstitrerk.png)

Tour 169

Yummy yummy yummy i've got love in my tummy... Comme disait un porc cher à nos coeurs, notre régime se diversifie et Berlin goûte aux joies croustillantes des... insectes. Un attrapeur d'insecte a été construit, et c'est une source de protéine non négligeable (surtout cru, beurk).
La bonne nouvelle est qu'avec tous ces bâtiments producteurs de nourriture, Berlin a enfin atteint l'équilibre. Au prochain gain de bouffe, la ville commencera à croître!
Et du côté des arbres à résine, notre cueilleur a enfin terminé son travail. Un petit tas de paille indique que des gens récoltent sur cette case, offrant +2or. Et oui, la résine se troc bien, car elle est nécessaire au projet en cours de Graourpf....

Tour 178

C'est la panique! :arg:
Loin au nord-ouest, d'autres êtres humains ont été aperçu. Des gens... qui ne sont pas de notre tribu! Et oui, une première civilisation viens nous rencontrer, bravant les périls des jungles infestées de bêtes sauvages. Il s'agit du Tibet. Et puisque nous sommes encore loin d'avoir développé une forme de diplomatie, même primaire, nous passons directement en guerre avec eux. De simples explorateurs ne sont surement pas une menace mais... l'armée se tient prête.

Enfin, à ce stade de la partie, si nos deux nations envoient chacune une vaste armée pour conquérir l'autre, le résultat le plus probable est que nos forces soient décimés par les prédateurs longtemps avant de se rencontrer :rolleyes:

Tour 189

Le Tibet ne semble pas avoir envie de se battre. Son explorateur est descendu de la colline pour explorer les forêts au nord de notre territoire, s'est fait grièvement blessé par une bête sauvage, et est retourné sur la colline où il se repose. L'armée a été déplacée depuis sa douce prairie jusqu'à la colline dévastée, afin de bloquer toute entrée sur notre territoire. Etant profondément pacifiste (mais si :diable4: ) je ne vais pas aller jusqu'à ordonner aux troupes d'attaquer le malheureux blessé.
A Berlin durant ce temps, Gnaf dévoile avec fierté le premier véritable bâtiment de la ville: un trou recouvert de brindilles. Les victuailles y seront entreposées, servant de grenier rudimentaire.

Tour 192

Après plusieurs siècles de réflexion, Graourpf (fils de Graouprf, lui-même fils de Graourpf...) dévoile le résultat de ses recherches: si l'on prend une brindille, qu'on ajoute le qui-colle des arbres, on peut y fixer une autre brindille. On arrête pas le progrès! Notre civilisation viens de fabriquer ses tous premiers outils :boire:
Nos deux brutes s'empressent de profiter de cette découverte pour s'équiper à leur tour de massue en bois, améliorant grandement notre armée. Ce qui est certainement utile, car au nord-est est apparu... un ours!

Tour 194

Un nouvel explorateur s'est présenté sur la colline du nord-ouest. Le Tibet, encore? Et non! Cette fois, ce sont les Néerlandais qui viennent nous faire coucou!

Tour 200

Galvanisé par tous ces explorateurs étrangers, Glorf l'intrépide s'est muni de son bout de bois et pars à la découverte des terres inconnus. Bravant tous les dangers, il s'enfonce doucement dans les jungles du sud, où attend toujours le vicieux cobra, afin de savoir ce qui existe au-delà de ce que ces pères ont connu.
Souhaitons lui bonne chance!

Réponses aux questions & blabla divers

Je met ça à pars en fin de post histoire de ne pas encombrer le récit de la partie lui-même.
@Killerno, et tous les autres d'ailleurs: n'hésitez pas à poser des questions pour les détails que vous ne comprenez pas. C2C inclut des tonnes de bouleversements par rapport à Civ 4, donc c'est normal d'être un peu perdu... Moi-même, je gère pour l'instant car j'ai fait plusieurs parties de test jusqu'à la moitié de la préhistoire, mais ensuite ce sera le grand plongeon dans l'inconnu!


@Allez encore un tour: le niveau est variable avec ce mod. Il débute en te mettant à égalité avec l'IA, et lui confère des bonus petit à petit selon la façon dont tu t'en sors. En prime un gros boulot a été faite sur l'IA, qui devrait normalement être bien plus intelligente que dans le jeu de base. Du moins c'est ce qui se dit sur le forum du mod, on verra bien d'ici quelques siècles ce qu'il en sera :bravo1:
PMEmail Poster
Top
killerno  Hors ligne
Ecrit le : Dimanche 20 Janvier 2013 à 21h01
Quote Post


Le Magnifique



********

Groupe : Laborantin
Messages : 1 831
Membre n° : 11 349
Inscrit le : 26 Janvier 2010


Pratique : Pbem et Multi Civ5



Hébé, ca à l'air bien énorme tout ca !! Je ne comprend pas toutes les subtilités mais ca me donnerai presque envie de retourner sous Civ4 !!!

J'ai hate de voir la suite ;)
PMEmail Poster
Top
allez encore un tour  Hors ligne
Ecrit le : Dimanche 20 Janvier 2013 à 21h13
Quote Post


Le Magnifique



********

Groupe : Membres
Messages : 1 227
Membre n° : 12 317
Inscrit le : 01 Juin 2011


Pratique : Pbem Civ5



C'est quoi le niveau de difficulté ?
PMEmail Poster
Top
Ahnarras  Hors ligne
Ecrit le : Dimanche 20 Janvier 2013 à 21h41
Quote Post


Le Doux



**

Groupe : Membres
Messages : 33
Membre n° : 12 815
Inscrit le : 19 Janvier 2013


-



Tour 202

Notre courageux baladeur s'enfonce dans la jungle. Son bâton est prêt à affronter le cobra. Il descend et... se retrouve nez à nez avec un éléphant. Bon.
Mais miracle! Il parvient à triompher de la bête contre toutes probabilités (il est force 1, doublée contre les bêtes et combat 1, alors que l'éléphant est F5....). Cet exploit rapporte plusieurs marteaux et un gros stock de nourriture à Berlin! Car oui, tuer des bêtes sauvages permet de rappatrier viande et os à la ville la plus proche, faisant de la chasse une façon rentable d'assurer la survie de son premier village.
Autre particularité: il a été promu Combat II à la fin de son combat. En effet si une unité se bat suffisamment bien, elle reçoit une promotion choisie par l'ordi, sans que sa limite d'XP n'augmente. Une promotion gratos en somme. L'XP est d'ailleurs également modifié, puisqu'elle est plus importante si le combat est difficile.
Mais le pauvre est gravement blessé, et le cobra est juste à côté....

Tour 209

Glorf est un chanceux! Des indigènes de la jungle l'ont soigné, et il a pu atteindre le bout du monde... qui se trouvait à peine quelques kilomètres au sud, en fait. Il y a découvert des troupeaux d'éléphants, malheureusement trop loin pour être exploitable. Il reprend sa route vers le nord cette fois, après avoir gagné les promotions Forestier I et Camouflage (immunisé aux premières attaques et +10% sur tous les terrains). La majorité des promotions ne se débloquant que plus tard, il risque de bientôt tout avoir!
Pendant ce temps à Berlin, le cueilleur d'insecte a suivi des petites créatures jusqu'à un grand monticule. L'exploitation d'une termitière débute! Et ce point de nourriture supplémentaire permet enfin à Berlin de débuter sa croissance.
Nous aurons donc notre second citoyen dans...2198 tours :arg:

Et voici notre nouvelle carte du monde:
(IMG:http://img198.imageshack.us/img198/2389/sanstitreyvl.png)

Tour 225

Les maladies continuent d'infester notre tribu, mais Graourpf a fait une autre découverte formidable: certaines des plantes, en plus d'être bonnes à manger, permettent de guérir! L'herbalisme va peut-être enfin permettre de régler nos soucis. Et cerise sur le gateau, les vastes champs de plantes au sud qu'on pensait inutile se sont révélées être des plants de tabac!
Au nord Glorf continue son exploration. Promu Combat III après sa victoire sur un ours brun, il a découvert de vaste troupeaux de chevaux, des champs de melon, et des mignons petits lapinous. Croquants, les lapinous. Il a également découvert un bras de mer avec, de l'autre côté, les frontières de la civilisation Italienne... Mais est-ce que ce bras de mer est assez long pour nous protéger d'eux? L'exploration est grandement entravée par le désert aride qui s'étend au nord-ouest :(

(IMG:http://img803.imageshack.us/img803/58/sanstitrety.png)

Tour 229

Grâce à nos nouveaux outils, Berlin dispose désormais de moyens pour briser ces grosses noix que l'on trouvait sur la plage. Et leur lait est délicieux! Notre régime alimentaire s'améliore de jour en jour.
Toutefois un nouvel événement nous met face à un choix difficile :doute:
Grâce aux découvertes de l'herbalisme, le docteur Gnafon souhaite tester diverses plantes sur les citoyens de Berlin. Cela permettrait de grands progrès sanitaires... et c'est pour l'instant notre plus gros souci... On accepte!
Le résultat est mitigé: d'un côté nous gagnons +2 en santé, ce qui est d'autant plus de nourriture pour notre prochain citoyen. Mais d'un autre, notre pauvre cobaye décide de se mettre en grève, pour 250 tours... Il va falloir trouver un moyen d'augmenter notre bonheur du coup.
Jamais content ces péons! :mechant4:

Tour 230

Après avoir vaincu des macaws, des cobras et des ours, notre explorateur a fini par succomber aux assauts furieux d'un... raton-laveur. Oui, c'est pathétique. Enfin, il a au moins pu explorer un peu l'ouest. Si les terres sont désertiques et impraticables, la côte est prometteuse, regorgeant de chevaux, d'éléphants, de blé, et même... d'opium :caribou:

(IMG:http://img826.imageshack.us/img826/6551/sanstitrelu.png)

Tour 245

Les découvertes sur l'herbalisme se concrétisent par un nouveau bâtiment: le cueilleur d'herbes sauvages. Un petit boost de santé qui, en l'état actuel de Berlin, est similaire à un gain de nourriture. Ce qui représente assez bien nos barbares, qui hésitent encore entre se servir des feuilles comme pansements ou les manger...

Tour 262

Elles sont jolies, elles sont juteuses, elles régalent les petits enfants et déciment les imprudents... C'est un buisson de baie qui vient d'être construit à Berlin!
Un bon exemple de la façon dont les bâtiment sont traités dans C2C. De base, il donne +1nourriture, mais -1 santé. Ainsi une ville en excédent de santé peut le construire directement et on en parle plus. Alors qu'une ville gravement malade comme Berlin n'en tirera rien... Mais en recherchant l'herborisme, le malus de santé de ce bâtiment est annulé.
Et c'est de plus très réaliste: les baies peuvent être délicieuses, ou empoisonnées... et il faut quelques connaissances en plante pour faire le tri.

Tout ça pour dire que Berlin continue sa lente croissance. La perte de 2 marteaux de notre citoyen en grève n'aide pas...

Tour 265

La colère gronde parmi les habitants de Berlin. Graourpf est accusé d'être un charlatan, car malgré ces herbes soit-disant médicinales, les gens sont toujours malades! Après de longues recherches, il a trouvé le problème... Guérir, c'est bien, prévenir, c'est mieux. Et dormir à la belle étoile tous les soirs, avec l'ouragan qui fait rage depuis plus de 10 000ans sur la côte, ça n'aide pas à éviter les rhumes.
Il a donc développer une nouvelle théorie, selon laquelle il serait possible d'utiliser les outils en bois pour creuser le flanc de la colline, et ainsi se fabriquer un abri. Certains le prennent pour un fou, mais d'autres se disent que ça vaut peut-être le coup d'essayer... bien que ce sera un travail de très, très longue haleine.

Tour 274

Ce que nous redoutions depuis longtemps a fini par arriver: l'ennemi est à nos portes! Heureusement, il ne s'agit pas (encore) d'une invasion par une armée adverse, mais de ces bons vieux barbares. En l'occurance, et vu la période, c'est un groupe de néanderthaliens. Bien plus puissant que nos hommes, ce sont les spécialistes du ravage des terres, du massacre d'explorateur, et de l'empêchement de tourner en rond général des débuts de partie. Vous pouvez les apercevoir sur ce screen à gauche, tandis que mon armée se prépare à les recevoir à droite. Au centre, une immense statue, qui est tout ce qui reste après que l'on ai visité un village tribal. C'est aussi un aménagement de terrain intéressant, qui pose un malus en nourriture et or jusqu'à la découverte de l'éducation, où l'intérêt scientifique pour ces ruines prend le pas et en fait des cases avec une excellente production et commerce.
Bon ici le choix sera vite fait, car c'est aussi la case où pousse mes mangues, donc les indigènes... :sifflote:

(IMG:http://img29.imageshack.us/img29/8409/sanstitrezzf.png)


Tour 278


Certainement impressionné par notre vaste armée, les néanderthaliens ont préféré faire demi-tour. Sage décision. Même si cela signifie qu'ils rodent toujours dans les parages.
A Berlin durant ce temps, le régime alimentaire s'enrichit d'un nouvel ingrédient: les champignons! La encore, on remercie l'herbalisme. Et c'est le ventre bien plein que notre tribu s'arme de pelle et pioche en bois, pour aller creuser le flanc de la montagne...

Réponses

@ Konrad: Oui et non. Pour l'instant je dispose de 5 unités:
- Le guerrier tribal, offert en début de partie et avec d'énormes bonus en défense de ville (pour éviter de se faire raser par le premier venu).
- Le jeteur de pierre, une forme basique d'archer: bonus en défense de ville, peut tirer sur les cases adjacentes mais rarement précis.
- La brute, avec bonus contre les CaC, qui évolue en guerrier avec masse à la découverte des outils.
- Le vadrouilleur, avec 2 mouvement et gros bonus contre les animaux.

Et il y a de très, très nombreuses autres unités. Un joueur plus militaire aurait pu continuer dans la branche des outils, et débloquer de nouveaux types de guerriers. Mais pour l'heure je me concentre sur la croissance de ma ville :)
PMEmail Poster
Top
Konrad le magnifique  Hors ligne
Ecrit le : Dimanche 20 Janvier 2013 à 22h20
Quote Post


oizo or not oizo ?



********

Groupe : Membres
Messages : 5 822
Membre n° : 11 019
Inscrit le : 15 Septembre 2009


-



si je suis bien, ce mod permet de jouer 230 avec uniquement des warriors ?


--------------------
JCVD: les dauphins et les baleines sont des animaux intelligents... dans la mer
"Je me considère moi-même le personnage le plus puissant du monde." Idi Amin Dada
Je sais que je plais pas à tout le monde... Mais quand je vois à qui je plais pas, je m‘demande si ça me dérange vraiment.
PMEmail Poster
Top
Ahnarras  Hors ligne
Ecrit le : Dimanche 20 Janvier 2013 à 22h57
Quote Post


Le Doux



**

Groupe : Membres
Messages : 33
Membre n° : 12 815
Inscrit le : 19 Janvier 2013


-



Tour 305

Sur leur prodigieux chantier, nos hommes préhistoriques continuent d'apprendre et de faire des découvertes capitales. Ainsi, alors que chacun ramassait quelques cailloux pour les jeter plus loin, ils se rendirent compte que ça irait bien plus vite en formant une chaîne. Ainsi naquit l'idée de la Coopération! Une nouvelle technologie qui trouvera bien des applications...

Tour 335

La culture européenne, construite à l'aube des temps, a finalement porté ces fruits, puisque Berlin viens de connaitre la première augmentation de ces frontières! Toutefois, C2C vise à nouveau le réalisme... La culture ne s'agrandit pas uniformémement. Si nos frontières se développe vite sur les terrains sans embuches, elle va bien plus lentement sur les cases hostiles, comme les forêts trop sombres ou les montagnes trop hautes. En l'occurence, nous n'avons gagné qu'une seule case de prairie en plus...
Petit détail sur la culture: elle est dorénavant affecté par le militaire. Perdre des combats sur une case vous appartenant y fait baisser votre culture, et vous pouvez même perdre la case. Mais c'est également un bon moyen de voler des cases à un empire adverse. D'ailleurs, les combats affectent également la production des cases. Un champ de bataille produira moins de nourriture, marteau ou or, et mettra quelques tours avant de revenir à sa production normale. Piller la mine d'or de l'ennemi ne vous suffit pas? Massacrez son armée dedans et laissez les corps pourrir, autant de temps où les mineurs seront au chômage forcé!
Vous pouvez également voir que la tempête qui faisait rage sur la côte a finalement cessé, mais qu'un autre orage s'est déclaré au nord, sur les terres des chevaux.

(IMG:http://img18.imageshack.us/img18/2985/sanstitresxf.png)

Tour 361

La construction de notre abri se poursuis depuis déjà plusieurs millénaires, et bien que les moyens utilisés soient rudimentaires, notre peuple a fini par découvrir quelques astuces. Mais le souci est: comment transmettre ce savoir aux générations futures? Nous avons un langage basique, nous savons coopérer... Et bien les anciens vont raconter aux jeunes leurs méthodes! Et ainsi naquit la tradition orale! Après le langage et le militaire, une nouvelle branche de la doctrine s'ouvre, l'éducation, et la tradition orale permet d'avoir un autre mini-boost de science.
En prime, cela rend nos citoyens heureux. En s'ajoutant au fait que de nombreuses années se sont passées depuis nos tests de champignons vénéneux... Le pardon du peuple est enfin à portée!
Et notre citoyen se remet enfin au travail, repartant près des arbres à résine reprendre la récolte :bravo1:

Tour 368

La construction avance bien plus vite avec l'appui de notre gréviste de longue date, et c'est les larmes aux yeux que notre peuple achève enfin son réseau de cavernes sous la colline. Cet ouvrage, considéré comme une merveille nationale pour nos primitifs, va non seulement leur offrir un abri, mais il est si glorieux qu'il déclenche même un âge d'or!
Avec un bonus en culture, espionnage, 50% de défense pour la ville, le déclenchement d'un âge d'or et la fin des malus pour être sans abri, tout ce long travail est enfin récompensé.

Tour 387

Tirant les enseignements de la tradition orale, un nouveau "bâtiment" est construit à Berlin: la transmission du savoir. Notre science et notre culture vont passer aux générations futures, en entrainant une bonne augmentation.

Tour 390

Des habitants zélés, partis récolter de la nourriture loin au nord, ont découvert de drôles d'insectes, tissant une matière particulièrement soyeuse. Ils se dirent qu'elles pourraient être du plus effet dans leur grotte, et ainsi débuta la longue histoire du Tissage.
Cette nouvelle technologie a en prime révélée deux sources de soie, non encore accessible par Berlin, mais qui le seront une fois sa culture développée. Et la soie... C'est des vêtements!
Et oui car dans C2C, de très nombreux bâtiments dépendent de ce qui est disponible dans grande croix de vos villes. Certaines ressources ou types de terrains permettent de faire un bâtiment particulier, parfois le mélange de deux ressources différentes permet d'avoir un bâtiment plus efficace, et parfois un bâtiment de ce type va fabriquer une ressource utilisée pour d'autres bâtiments! Cela permet d'avoir des chaines de ressources assez sympas, et permet de différencier les parties selon l'environnement :biggrin:

Tour 394

Avec trois branches et un peu de fil, les habitants de Berlin ont érigé une tour de guet! Cela permet d'augmenter un peu la défense de la ville, mais surtout de prévenir l'intrusion des unités invisibles ennemis, qu'ils s'agissent d'espions ou de bandits, voleurs et autres larrons.
En prime, ça permet de réduire doucement le taux de criminalité (une autre ressource propre aux villes qu'il vaut mieux avoir à l'oeil). Si jamais ce taux devenait trop important, des bâtiments seraient construits automatiquement (représentant certains crimes), et infligeant de gros malus. Pareil pour la pollution de l'air et de l'eau, qu'il faudra surveiller de près à l'ère industrielle!
PMEmail Poster
Top
Ahnarras  Hors ligne
Ecrit le : Dimanche 20 Janvier 2013 à 23h41
Quote Post


Le Doux



**

Groupe : Membres
Messages : 33
Membre n° : 12 815
Inscrit le : 19 Janvier 2013


-



Tour 402

Le peuple de Berlin s'agite et rêve d'inconnus! De nouveaux vadrouilleurs partent des grottes pour tenter de voir ce qu'il y a au-delà des limites du monde connu, si le désert peut être traversé, et où les autres nations peuvent bien se trouver... mais les nombreuses unités de néanderthaliens, les cobras, vipères et autres guépards assis sagement à la frontière vont-elles tolérer ces intrusions?

Tour 414

Possédant à présent des rudiments de matériaux, et ayant pour exemple les cavernes, plusieurs habitants proposent d'étendre cette idée à d'autres constructions. C'est les premiers pas de l'architecture, et la Construction d'abri deviens une idée établie. Petit à petit, les bâtiments ne seront plus des idées ou des fonctions, mais de véritables bâtiments de bois et, et soyons fous, de pierre!

Nos explorateurs en revanche rencontrent moins de succès. Le premier, après avoir triomphé d'une fourbe vipère, s'est fait massacré par un raton-laveur (y'a pas à dire, c'est dangereux ces bestioles). Le second, encore moins chanceux, s'est fait piétiner par un éléphant. Aucun n'a plus s'éloigner de plus de 3 cases de nos frontières. Glups.
Et on souhaite bonne chance au 3°...

Tour 439

La chance ne fut pas de son côté, malheureusement. Sur une colline boisée, il pensait être en sécurité... lorsque le raton-laveur frappa! Et fit une victime de plus...
Le problème est que les barbares, même les animaux, peuvent également gagner des promotions. Cette bestiole devient donc un super raton-laveur mutant avide de sang et de chair fraiche. Les apprentis explorateurs, passablement refroidis, se sont réunis afin de trouver un moyen de triompher de la bête. Ils ont développé la Traque persistante, et espère que cela améliorera leur chance face aux bêtes sauvages!

Tour 446

L'idée de construire des abris a germé, s'est développé, et viens enfin de porter ses fruits! Le premier bâtiment au vrai sens du terme a été construit par nos primitifs, et pour un but on ne peut plus louable, puisqu'il s'agit d'une hutte à accouchement!
Et le bonus de santé conféré par ce bâtiment permet à Berlin de devenir, enfin, une ville saine! :aniv10:

Les mouches ont arrêté de voler au-dessus de la ville, et les hommes de ce qui commence à devenir l'esquisse d'un village sont déjà repartis dans la forêt chercher plus de bois et de cordage pour poursuivre les travaux...

Tour 458

Très productif, nos apprentis charpentiers ont terminé un second bâtiment. C'est encore une hutte, mais où cet fois l'on retrouvera l'ancien du village, contant les mythes du temps passé aux plus jeunes et les instruisant de son mieux. Et encore un boost de science :bravo1:

Tour 470

Après de longues discussions, les traqueurs ont peaufinés leurs techniques. La Traque est un art qui est dorénavant maitrisé, autant par les aventureux qui bouillent d'impatience de partir dans les terres sauvages, que par les citoyens plus prudents qui y voient surtout la possibilité de tracer de premiers sentiers pour baliser l'intérieur de nos frontières.
Mais ni les uns, ni les autres ne regardent plus les cavernes. Les huttes en paille et en brindilles se multiplient à l'extérieur, et un petit village commence à prendre forme. Les jeunes ne savent plus pourquoi les anciens contemplent ces grottes humides avec tant de respect, et les anciens eux-mêmes ne sont plus vraiment certain de savoir pourquoi. Le sable a recouvert les pioches de bois utilisés il y a tant de siècles, et bientôt le dernier souvenir de cette époque aura lui aussi disparu. Notre âge d'or s'est conclu...

Tour 474

Au plus profond de la hutte du conteur d'histoire, le suspens est insoutenable. Le plus ancien membre du village raconte la toute première des histoires, celle de la création du monde même. Et bien que tous les jeunes savent comment elle se termine, aucun n'ose l'interrompre, car ils ont tous bien trop peur que le Grand Raton-Laveur ne vienne les emporter jusqu'à l'Orage Qui N'En Finissait Jamais.
Et oui le mythe de la création a été construit à Berlin, et cette savante histoire, mêlant légende et savoir, est un bonus de plus à la science et à la culture.

Dans le reste du village par contre, tout le monde se moque de Graourpf (un lointain descendant du Graourpf qui eu l'idée de génie de dévorer un cadavre d'écureuil décomposé, vous vous souvenez?). En indigne héritier de son aïeul, celui-ci passa 10 longues années de sa vie à étudier les outils, afin d'en créer de nouveaux, plus solides, plus résistants, plus pratiques. Ce n'est qu'au bout d'une décennie entière d'étude qu'il réalisa que ce qu'il étudiait, ce n'était pas, comme il le croyait, la matière dure qu'ils avaient extraits de la montagne... mais des bouts de bois.
Et bah les outils en pierre, c'est pas pour demain!

Tour 494

Une nouvelle histoire viens enrichir la collection du conteur! Enfin, pas vraiment une histoire, plutôt un cours. Berlin a construit les instructions de chasse! Cela va permettre à toutes les unités de débuter avec la promotion Chasseur, offrant un bon bonus contre les animaux sauvages.

Et voilà qui met un terme à nos 500 premiers tours de jeu! C'est le temps qu'il aura fallu pour avoir un vague semblant de début de civilisation. Notre petit tribu sait tirer profit des fruits de la forêt, et a amélioré ses compétences de chasse au point de pouvoir envisager dans un futur proche de chasser les animaux, plutôt que de dévorer les restes de cadavres laissés par les fauves. Nous avons appris à fabriquer des outils et des armes rudimentaires, et même à construire nos premiers logements. Un semblant de spiritualité et d'art a lentement émergé, et nos explorateurs ont rencontré de nombreuses civilisations et bien des sales bêtes dans les profondeurs de la forêt.
A présent il est l'heure de faire une pause, mais les tribulations de nos primitifs reprendront certainement dès demain! J'espère que cette petite lecture vous aura diverti ;)
PMEmail Poster
Top
allez encore un tour  Hors ligne
Ecrit le : Lundi 21 Janvier 2013 à 8h49
Quote Post


Le Magnifique



********

Groupe : Membres
Messages : 1 227
Membre n° : 12 317
Inscrit le : 01 Juin 2011


Pratique : Pbem Civ5



Je retiendrais qu'il faut se méfier des ratons laveurs :arg:
PMEmail Poster
Top
Ahnarras  Hors ligne
Ecrit le : Lundi 21 Janvier 2013 à 9h32
Quote Post


Le Doux



**

Groupe : Membres
Messages : 33
Membre n° : 12 815
Inscrit le : 19 Janvier 2013


-



Tour 505

Le périple reprend pour notre petite civilisation, qui espère pouvoir sortir de l'âge de glace aujourd'hui (tandis que ma voiture dehors se prend pour un igloo :P). Et c'est l'heure de gloire pour Graourpf, qui peut enfin laver son honneur sali plus tôt par sa mésaventure. Il a réussi à fabriquer ses premiers objets en combinant les branches et les cailloux, et l'âge de pierre débute pour les germains! Les Percussions dures (pas certain de la traduction là...) vont être l'occassion de booster notre production, en plus de révéler les ressources minérales sur la carte (dont un joli gisement de pierre au nord).

Tour 508

Un début d'infrastructure routière? C'est bien possible! Berlin viens d'achever la production d'un cueilleur, qui se dirige vers l'ouest et les arbres à résine pour débuter le traçage d'un vague sentier. Ce ne nous permettra pas d'aller plus vite, mais cela permettra enfin d'acheminer la résine vers notre ville. Il en a pour 49 tours à tailler du buisson et pelleter de la terre... Mais au moins, cette tâche ne le détruira pas! Car oui, le cueilleur de base est consommé lorsqu'il crée des bâtiments (c'est ainsi que notre premier a disparu lors de la construction du campement à graine près des arbres à résine).

Tour 516

Nous avions déjà un ramasseur de branches, voici que Berlin a produit un collecteur de cailloux! Petit boost de production, mais surtout l'ingrédient nécessaire pour avoir tous les composants requis à la production d'outils en pierre.

Tour 534

Nouvelle avancée technologique pour le peuple allemand! Après avoir découvert l'intérêt des pierres, et alors qu'ils longeaient la rivière pour en trouver d'autres pour leurs outils, nos primitifs préférés ont découvert qu'un type de pierre particulier y existaient. Ces rochers étaient minuscules! Cette drôle de substance a été baptisé "sable". Graourpf réfléchit déjà pour lui trouver une utilité...

Tour 537

Un nouvel ennemi est apparu à l'horizon! Des chasseurs de la tribu des Siamois ont été aperçu sur la colline du nord-ouest, qui semble être le point de rendez-vous de toutes les menaces locales. Si le gros de l'armée est restée sur notre colline pour empêcher qu'ils ne se rapprochent trop, deux soldats sont descendus sécuriser les arbres à résine, où travaille toujours notre cueilleur.
Alors, ami ou ennemi? A voir!

Tour 550

La production d'outils en pierre va bon train, tellement bien que nos primitifs se sont décidés à se rassembler afin de découvrir les joies des premiers trocs! Berlin a produit son premier marché, spécialisé dans les outils en pierre. Bâtiment très intéressant, qui boost très légèrement notre production et notre or (de 1 chacun), et nous offre une nouvelle ressource: les outils en pierre.
Mais ce qui le rend original, c'est que de très nombreuses technologies de la préhistoires vont augmenter petit à petit ces bonus, jusqu'à ce qu'il devienne aussi puissant qu'une merveille (voir plus?). Puis, avec la découverte du bronze et des techniques de forge, la taille de la pierre sera petit à petit oublier, et le bâtiment perdra ses bonus les uns après les autres... jusqu'à devenir totalement obsolète lorsque le bronze et le fer équiperont tous les outils.

Tour 556

C'est l'émerveillement parmi nos hommes préhistoriques! Alors que tout le monde s'équipe d'outils en pierre, deux petits chenapans ont piqués les marteaux de leurs pères pour s'entrainer à se battre. Et a force de cogner la pierre contre la pierre... des étincelles ont jailli!
Notre tribu maitrise enfin le pouvoir du feu :applau2:

Ce qui amène un nouveau paramètre à gérer: le risque d'incendie! Certains bâtiments augmentent ce risque (des forges, des usines...) et d'autres le réduisent (casernes de pompier...). Si le risque est élevé, à chaque tour, on a un % de chance de voir la ville partir en fumée. Mais ce % n'est pas divisé par la vitesse de jeu... et comme nous sommes en éternité, il y a bien trop de tours (donc de risque d'incendie). Je vais donc essayer de garder ce risque le plus bas possible, quitte à me passer de certains bâtiments.

Tour 561

Notre village étant désormais en bonne voie, les jeunes peuvent finalement tester ce qu'ils ont appris il y a bien des années, à savoir l'art de la traque. Une première unité d'éclaireurs a été formé (deux fois plus résistants que nos primitifs vadrouilleurs), et se prépare à affronter l'inconnu!
Durant ce temps notre cueilleur a terminé de tracer son sentier, reliant nos arbres à résine à Berlin. Toutefois, l'aménagement sur la case étant encore trop primitif, la ressource n'est pas encore valablement dans notre réseau commercial. Mais cela viendra, et la route sera déjà prête!

Tour 565

Notre éclaireur a presque atteint les limites du monde connu, et a en chemin fait la connaissance d'un iguane affamé. Il a toutefois réussi à s'en sortir, et mieux! à le dompter!
Nous savions déjà que la chasse permettait d'obtenir des bonus de nourriture et production en ville. Mais il y a également une faible chance que l'animal soit dompté, envoyé à notre capital, où il a de nombreuses utilités. On peut évidemment le garder comme bête de garde. Il est également possible de le dépecer, pour gagner un bon montant de bouffe/marteau. On peut aussi le sacrifier pour gagner de la culture, ou du bonheur temporairement. Mais le plus intéressant reste les très nombreux bâtiments que seuls les animaux peuvent "construire. Certains peuvent même créer de nouvelles ressources (ainsi un cheval dompté peut créer un enclos de chevaux...).
Pour l'instant, l'iguane ne peut faire qu'un bâtiment: le Mythe du Reptile. Ce savant conte vantera les mérites de ces créatures incomprises, leur agilité et leur ruse, et le combat épique où notre éclaireur héroïque triompha de la nature sauvage. Pour un bonus de +1science!

Tour 566


Alors qu'il se reposait de son combat contre l'iguane sur une colline rocailleuse, notre éclaireur s'est fait attaqué par un cheval irrascible! Par chance, il a triomphé et même dompté la bête. Puisque c'est une prise importante, il a permis de construire le Maitre chasseur à Berlin, un bâtiment augmentant les bonus de santé/bonheur conféré par la plupart des ressources animales, mais surtout qui est nécessaire pour construire les meilleures unités de reconnaissance de l'ère préhistorique. Avec ça, il n'est pas inenvisageable de pouvoir (enfin) explorer réellement le continent.

Tour 574

Notre éclaireur poursuis son chemin, et a réussi à dépasser le désert du nord. Il longe actuellement les terres italiennes, et à croiser en chemin des éclaireurs Malgaches.
A Berlin, le second éclaireur a été produit, et avec un peu d'or, directement transformé en Traqueur. Il est plus puissant contre les bêtes, mais ne dispose pas de bonus pour la découverte de villages tribaux. La production d'un nouveau traqueur a débuté... Jusqu'où iront-ils?

Tour 589

Cela fait longtemps que nous n'avions plus de nouvelles de Graouprf, obsédé par l'idée de trouver une utilité au sable de la rivière. Et bien il a finalemet eu un éclair de génie! En mélangeant sable et baies écrasées, et en faisant chauffer la mixture grâce au feu nouvellement découvert, notre tribu a découvert les Pigments Naturels. C'est le premier pas vers les peintures tribales :biggrin:

Au nord, l'exploration se passe très bien. Nos éclaireurs ont rencontré de nombreux éclaireurs d'autres nations, mais aucun combat n'a encore éclaté. Même les bêtes sauvages semblent s'être calmées. Nous avons toutefois découvert les peuples égyptiens et perses, ainsi que les territoires du Tibet et de Perse.
Un premier screen montrant les terres entourant la tribu italienne, et son voisin perse dangereusement proche, et un second de notre traqueur longeant la côte ouest, où l'on voit des terres fertiles et la vague frontière tibétaine.

(IMG:http://img401.imageshack.us/img401/1093/sanstitrealbh.png)

(IMG:http://img521.imageshack.us/img521/4271/sanstitreoaw.png)

Tour 591

Nous ne l'espérions plus, nous n'y croyions même plus, mais c'est finalement arrivé: Berlin célèbre la naissance de son second citoyen :applau2:
Le courageux travailleur est parti lui à l'est, afin de travailleur sur la prairieluxuriante (conférant 3 nourritures, un de plus qu'une prairie normale), ainsi qu'un or pour être proche de la rivière. Notre cueilleur, qui bullait en ville depuis la fin du sentier, est également sur place et occupé à construire un campement à graine, lointain ancêtre des fermes. Vous l'aurez compris, Berlin compte bien continuer son développement, et espère avoir un troisième citoyen avant la fin des temps.
Point négatif: l'équilibre sanitaire précaire de Berlin a été rompu, et la ville est à nouveau envahie par les mouches.

Tour 600

Une autre centaine de tours s'est écoulé, et c'est l'heure de faire le bilan de notre exploration. Nous avons rencontré 3 nouvelles nations: les Iroquois, les Australiens et les Israëliens. Notre traqueur au nord a découvert les premières contrées enneigées de la carte. S'agit-il du début du pôle nord, ou bien simplement d'une région montagneuse et de haute altitude?
En tout cas, voici le monde tel que connu par nos primitifs, alors que le calendrier approche doucement de -25 000 avant JC, et donc de la moitié de la préhistoire:

(IMG:http://img844.imageshack.us/img844/8735/sanstitrena.png)

Réponse

@killerno: Effectivement les adversaires se souviennent des affronts passés. Massacrer des gens maintenant, ou même aller piétiner leur territoire avec des explorateurs, entrainera des malus. L'IA a été réajusté pour que les autres nations "oublient" les affronts de façon plus réaliste (donc plus rapide), mais il est quand même préférable de débuter l'ère antique entouré d'alliés.
En prime, les technologies scientifico-culturelles (langage, transmission orale...) m'ont apporté des bonus de diplomatie. Je suis toujours en guerre, ne pouvant négocier la paix, mais je ne suis plus perçu comme une véritable menace. Ca changerait vite si je massacrais tout ceux qui se pointent à mes frontières.
Enfin la meilleure raison du pacifisme: les explorateurs ont un mouvement de 2 et de gros bonus contre les animaux sauvages. Mon armée ne bouge que de 1, et si elle sors des frontières, les cobras, ours et autres-ratons laveurs vont vite les croquer.
Mais je reste un leader pragmatique: tout intrus mettant un seul orteil au sein de ma frontière sera réduit en pulpe :diable4:

@muzbang: ne te décroche pas la mâchoire trop vite, je pense qu'on peut tenir au moins le double de tours avant d'avoir notre premier colon. P'tet même le triple si je fais des détours dans l'arbre de recherche. Et en prime, certaines doctrines brident le nombre de ville possible (toute ville en trop aura un tel malus de bonheur que c'est inutile de la faire). Actuellement, nous sommes limités à 2...
PMEmail Poster
Top
killerno  Hors ligne
Ecrit le : Lundi 21 Janvier 2013 à 10h06
Quote Post


Le Magnifique



********

Groupe : Laborantin
Messages : 1 831
Membre n° : 11 349
Inscrit le : 26 Janvier 2010


Pratique : Pbem et Multi Civ5



Question : tu es en guerre permanente au début, c'est logique comme tu l'expliques. Moi pas parler, moi taper.
Du coup, si tu te bats avec un adversaire maintenant, est ce que cela va compliquer les relations diplo plus tard ?
Si non, pourquoi ne pas éradiquer la menace avec tes 2 guerriers ?
PMEmail Poster
Top
muzbang  Hors ligne
Ecrit le : Lundi 21 Janvier 2013 à 10h24
Quote Post


Magicien Réincarné



********

Groupe : Membres
Messages : 12 970
Membre n° : 1 452
Inscrit le : 26 Janvier 2005


-



J'hallucine un peu, 500 tours, toujours 1 ville :arg:

c'est carrément un autre jeu la :lol:


--------------------
Militant de l'extreme centre pour la mise en place de la dictature démocratique.
PMEmail Poster
Top
0 utilisateur(s) sur ce sujet (0 invités et 0 utilisateurs anonymes)
0 membres :

Topic Options Pages : (4) [1] 2 3 ... Dernière » Reply to this topicStart new topicStart Poll

 

©2004 Skin IBF www.civfr.com par Lagalette

 
 

               Ce site est hébergé par IMINGO

MKPortal M1.1 Rc1 ©2003-2005 All rights reserved
Page affichée en 0.01981 secondes avec 4 requêtes