Civfr.com : Civilization - Ligue Francophone Civfr.com Classement forums de discussion Inscription R?gles de la ligueQuestions les plus fr?quemment pos?es Skin num?ro 2 Civfr.com Questions les plus fr?quemment pos?es Outils du site
Dernier shout - Écrit par colonel81 - Lundi, 02 Octobre 2017 10:34 - [Le style SMS est interdit dans la shoutbox]
Je vous oublie pas mais le week end fut assez
  Civfr.com -> La révolution islandaise
m?moriser la page dans un cookie


Pages : (3) 1 [2] 3   ( Aller vers premier message non lu ) Reply to this topicStart new topicStart Poll

> La révolution islandaise, histoire de savoir que ça existe
Moonstone  Hors ligne
Ecrit le : Jeudi 02 Mai 2013 à 18h36
Quote Post


Marginal sécant



********

Groupe : Membres
Messages : 6 717
Membre n° : 3 066
Inscrit le : 28 Novembre 2005


-



A quel niveau? Tu as une façon de procéder bien peu honnête Holocanthe, à coups d'allusions voilées et d'ironie tout juste assumée. Autant jouer cartes sur tables et avancer des idées plutôt que de ruminer sa rancœur dans l'ombre en attendant le premier revers de fortune venu pour surgir en ricanant "regarde! regarde! tu t'es trompé!" avant de s'en retourner accumuler un nouveau pot de fiel.

J'imagine au vu de l'actualité que tu fais allusion aux élections islandaises qui ont ramené au pouvoir les gens qui avaient libéralisé le secteur financier dans les années 2000.

Ma foi oui, je ne suis toujours pas un grand partisan du système démocratique, les électeurs ont la mémoire courte. Ceci dit la nouvelle coalition centre-droit est contre l'adhésion à l'UE au contraire du précédent gouvernement qui avait posé une candidature en 2009, toujours ça de pris pour eux.

Je pense que ton message ne concernait pas le développement judiciaire du non-remboursement de la dette privée d'Icesave par l'état.

http://www.presseurop.eu/fr/content/news-b...ave-contre-l-ue

http://fr.wikipedia.org/wiki/Icesave

Pour résumer, la Commission Européenne a porté plainte contre l'Islande pour son refus, par référendum, de faire rembourser les pertes d'une banque privée par le secteur public.

Et bien la plainte a été rejetée par le tribunal de l’Association européenne de libre échange (janvier 2013) considérant que les lois de de garantie des dépôts ne couvrent pas les risques systémiques.

Je reste donc partisan de mon analyse initial, profiter du chaos économique provoqué par une mauvaise gestion du monde de la finance pour nationaliser une grande partie du système bancaire et l'assainir était une bonne solution. Mieux que de sortir les banques de la faillite, remettre le système à flot sans contreparties puis ensuite demander timidement une meilleure gestion.

Qu'a fait Hollande contre son fameux "adversaire sans visage"? J'imagine qu'il est trop occupé avec ses projets sociétaux et ses réformes sur l'emploi (heureusement faite par lui même, je n'imagine pas les mots qu'il aurait employé si la droite l'avait fait... ça doit pas être facile à vivre pour un socialiste de voir ça) pour s'en inquiéter.


--------------------
« Admettez-le, vous les Français vous vous battez pour l'argent, tandis que nous Anglais nous nous battons pour l'honneur ! »
« Peut-être... Après tout chacun se bat pour gagner ce qui lui manque. »

Surcouf à un capitaine anglais
PMEmail Poster
Top
hulkmusclor  Hors ligne
Ecrit le : Jeudi 02 Mai 2013 à 18h40
Quote Post


Le Magnifique

Vainqueur GOTM des oufs 1 et 2, du GOTM 01/08, 02/08

********

Groupe : Membres
Messages : 30 457
Membre n° : 2 964
Inscrit le : 22 Novembre 2005


-



ça, c'est envoyé. :oui:


--------------------
.
PMEmail Poster
Top
ParaBellum  Hors ligne
Ecrit le : Vendredi 03 Mai 2013 à 0h22
Quote Post


As de Base



********

Groupe : Membres
Messages : 6 027
Membre n° : 337
Inscrit le : 22 Septembre 2004
-

-



QUOTE
Ma foi oui, je ne suis toujours pas un grand partisan du système démocratique


Ce n'est pas la démocratie qui est un mauvais système. C'est le peuple qui est con.


--------------------

Les cons gagnent toujours. Ils sont trop.


Nous vivons dans une société de mots. Les mots peuvent vous faire tuer ou vous envoyer en prison. Alors que les actes passent inaperçus.
PMEmail Poster
Top
holocanthe  Hors ligne
Ecrit le : Vendredi 03 Mai 2013 à 1h58
Quote Post


Poisson Pané

Champion du GOTM 2005, Vainqueur GOTM 06/07, 11/07, 08/08, 03/09, 2e du classement glissant GOTM

********

Groupe : Membres
Messages : 14 410
Membre n° : 1 279
Inscrit le : 14 Décembre 2004
-

-



@ Moonstone et Hulk : J'assume complètement, aucune rancoeur, et ça concernait aussi le remboursement de la dette (qui est remboursée par l'Islande, même si l'UE a perdu le procès) et je continue à me marrer.

Et si vous voulez lire, le résumé d'affreux droitistes, c'est ici :

Arrêt sur Images

Rue89


Que vient faire Hollande ici (ou autrement dit, comment ne pas répondre en lançant des accusations sans rapport avec le sujet :sifflote: )


--------------------
Pomacanthidae Euxiphipops Xanthometopon
PMEmail Poster
Top
Fingolfin  Hors ligne
Ecrit le : Vendredi 03 Mai 2013 à 3h14
Quote Post


Opérateur des profondeurs



********

Groupe : Membres
Messages : 9 308
Membre n° : 2 946
Inscrit le : 21 Novembre 2005
-

-



QUOTE (ParaBellum @ Vendredi 03 Mai 2013 à 1h22)
Ce n'est pas la démocratie qui est un mauvais système. C'est le peuple qui est con.

Non. Ce n'est pas le peuple qui est con. C'est la manière dite démocratique de lui donner les manettes qui est mal fichue.

:fleche:


--------------------
Je ne parviens plus à séparer dans mon esprit la sotte confiance dans la providence historique ou théologique de la vanité de celui qui croit être le centre du monde et que tout arrive sur un signe de lui. J'apprécie et je respecte en revanche celui qui agit bien sans demander aucune garantie que le monde s'améliore et sans attendre, je ne dis pas des récompenses, mais même des confirmations. Seul le bon pessimiste se trouve en condition d'agir d'un esprit libre, d'une volonté ferme, d'un sentiment d'humilité et de plein dévouement à sa tâche. Norberto Bobbio
PMEmail PosterMSN
Top
Moonstone  Hors ligne
Ecrit le : Vendredi 03 Mai 2013 à 22h05
Quote Post


Marginal sécant



********

Groupe : Membres
Messages : 6 717
Membre n° : 3 066
Inscrit le : 28 Novembre 2005


-



QUOTE (Moonstone @ Vendredi 22 Juin 2012 à 19h00)
QUOTE (KiffeLesBiffles @ Vendredi 22 Juin 2012 à 16h45)
Une grande réforme au niveau Européen est en marche pour réguler de façon plus stricte leur activité.

Ca je n'y crois pas une seule seconde, et on touche le coeur du problème. Il y a une collusion invraisemblable entre pouvoir politique et économique, et vu la façon dont fonctionne notre démocratie et le laisser-faire qui a prédominé c'est le pouvoir économique qui domine sans partage le pouvoir politique.

C'est ça le point central de ma réflexion Konrad, il n'a pas bougé et il ne bougera pas.

L'argent-roi comme système de valeur. L'argent pour acheter le pouvoir politique, l'argent pour acheter le contre-pouvoir médiatique et ces deux pouvoirs pour mener le peuple là où le veulent les pourvoyeurs de fonds.

Bien sûr que la banque en soi est un système utile, KLB. Le problème c'est sa dérive et sa toute-puissance. Que la banque soit encadrée par des gardes-fous pour conserver un minimum d'intérêt public par dessus les impératifs économique et notre système peut peut-être fonctionner.

Mais la banque peut acheter à la fois les politiques et les journalistes, d'une façon ou d'une autre. Rotschild détient Libération, je continue sur ce point qui devrait dresser les cheveux sur la tête de n'importe quel (vrai) socialiste convaincu. Dans notre démocratie (que je ne confonds pas avec la démocratie) l'argent est le nerf de la guerre pour gagner une élection. A voir les USA, le candidat ayant le plus d'argent dans sa campagne gagne à environ 80%.

D'où le fait que je pense que nous sommes en vérité en oligarchie et plus précisement en ploutocratie.

Il y a un décalage certain je le crois entre ce qui est présenté aux gens à travers les médias et la réalité du monde. Que ce soit les guerres géopolitiques, la situation économique ou les quelconques épouvantails qu'on présente pour nous distraire.

Trois des plus grandes banques françaises ont leurs actions qui pointent sévèrement vers le zéro absolu. En soi c'est effectivement une auto-sanction. Mais il y a un problème grave bien exprimé par Frédéric Lordon (pas le temps du lien, désolé, Solidays dans 10 minutes), le fait que si ces banques font faillites simultanément la société entière s'écroule. Impossible de retirer de l'argent au guichet, le chaos en deux jours (et non pas l'anarchie, merci).

C'est un pouvoir bien trop grand pour être confié à des intérêts privés, la gestion intégrale des moyens de paiement. Intégrale. Ca devrait être un pouvoir régalien régi par l'intérêt public. Ces banques n'ont que faire de la faillite si nous sommes obligés de leur porter secours et assistance au premier soubresaut venu.

En ce sens les Islandais ont eu la bonne réaction, nationaliser, juger puis prévenir. C'est ce que nous aurions du faire, nous avions eu la fenêtre et nous l'avons raté, il va falloir attendre la prochaine. Ou comment nationaliser pour un euro symbolique une banque dont l'action a touché le zéro.


Tout est dans ce post. Si quelqu'un y voit quelque chose dont il doit rire, qu'il le cite et qu'on en discute. Un an après et ayant bien changé de vie j'avoue toujours trouver appréciables les lignes écrites :arg: En fait je suis même surpris de leurs qualité... Je suis d'autant surpris d'avoir suscité autant de haine.

QUOTE
(pas le temps du lien, désolé, Solidays dans 10 minutes)


Vous n'imaginez pas le plaisir que j'ai à relire ce genre de message :wub: C'est une madeleine de Proust qui me ramène à la minute même où j'écrivais ces lignes. C'était mon anniversaire ;) De temps en temps je parcours l'historique des topics musicaux, tout ce qu'il me manque c'est un scaphandre (et des liens fonctionnels :benou:) pour revivre chaque période de ma vie d'alors.

Et donc, de la même façon Holocanthe je n'ai pas le temps ce soir de te répondre mieux que je ne viens de le faire, demain sans doute.


--------------------
« Admettez-le, vous les Français vous vous battez pour l'argent, tandis que nous Anglais nous nous battons pour l'honneur ! »
« Peut-être... Après tout chacun se bat pour gagner ce qui lui manque. »

Surcouf à un capitaine anglais
PMEmail Poster
Top
Moonstone  Hors ligne
Ecrit le : Mercredi 22 Mai 2013 à 20h09
Quote Post


Marginal sécant



********

Groupe : Membres
Messages : 6 717
Membre n° : 3 066
Inscrit le : 28 Novembre 2005


-



Je crois que je suis quelque peu en retard... Je n'ai pas particulièrement envie de tomber dans une autre spirale d'attaques personnelles voilées à peine couvertes d'arguments, j'aimerais donc mettre les choses au clair directement.

Il y a deux choses que je ne comprends pas chez toi Holocanthe et qui m'irritent, je voudrais qu'on en discute et comprendre ton point de vue. La première c'est un paradoxe, le fait que tu te positionnes en tant que socialiste/humaniste tout en acceptant voire en défendant le fonctionnement de notre société occidentale. Venant d'un parfait imbécile lobotomisé par les médias je ne serais pas plus surpris, mais dans ton cas je ne comprends pas.

La seconde chose c'est le plaisir que tu sembles prendre au malheur des autres, par exemple à celui d'une société entière qui semble faire un mauvais choix telle l'Islande ou au fait qu'un nouvel évènement puisse éventuellement me mettre en porte-à-faux.

Ce sont deux attitudes qui me sont complètement rédhibitoire, s'il est possible d'avoir une discussion saine et raisonnée à ce propos, j'apprécierais. Et si tu peux également m'expliquer la raison de ton attitude envers moi ce serait également apprécié, je trouve que connaître ses défauts et ses travers (ou à tout le moins leurs ressenti) est une excellente façon de progresser.

Sinon concernant l'Islande, cf mon précédent quote, j'avais effectivement déjà exprimé ma pensée il y a un an. Je n'ai rien de plus à ajouter sinon que rien n'est parfait en ce bas monde.


--------------------
« Admettez-le, vous les Français vous vous battez pour l'argent, tandis que nous Anglais nous nous battons pour l'honneur ! »
« Peut-être... Après tout chacun se bat pour gagner ce qui lui manque. »

Surcouf à un capitaine anglais
PMEmail Poster
Top
Pendragon  Hors ligne
Ecrit le : Mercredi 22 Mai 2013 à 20h54
Quote Post


Le comique de la team Civfr!



********

Groupe : Membres
Messages : 2 973
Membre n° : 8 670
Inscrit le : 11 Novembre 2007
-

-



QUOTE (Moonstone @ Mercredi 22 Mai 2013 à 20h09)
Je crois que je suis quelque peu en retard... Je n'ai pas particulièrement envie de tomber dans une autre spirale d'attaques personnelles voilées à peine couvertes d'arguments, j'aimerais donc mettre les choses au clair directement.

Il y a deux choses que je ne comprends pas chez toi Holocanthe et qui m'irritent, je voudrais qu'on en discute et comprendre ton point de vue. La première c'est un paradoxe, le fait que tu te positionnes en tant que socialiste/humaniste tout en acceptant voire en défendant le fonctionnement de notre société occidentale. Venant d'un parfait imbécile lobotomisé par les médias je ne serais pas plus surpris, mais dans ton cas je ne comprends pas.

La seconde chose c'est le plaisir que tu sembles prendre au malheur des autres, par exemple à celui d'une société entière qui semble faire un mauvais choix telle l'Islande ou au fait qu'un nouvel évènement puisse éventuellement me mettre en porte-à-faux.

Ce sont deux attitudes qui me sont complètement rédhibitoire, s'il est possible d'avoir une discussion saine et raisonnée à ce propos, j'apprécierais. Et si tu peux également m'expliquer la raison de ton attitude envers moi ce serait également apprécié, je trouve que connaître ses défauts et ses travers (ou à tout le moins leurs ressenti) est une excellente façon de progresser.

Sinon concernant l'Islande, cf mon précédent quote, j'avais effectivement déjà exprimé ma pensée il y a un an. Je n'ai rien de plus à ajouter sinon que rien n'est parfait en ce bas monde.

Dis le gars qui s'est engagé par contrat à défendre les armes à la main la société occidentale.
:rolleyes:

Sinon, les MP, c'est pas mal aussi pour les petits mots personnels... :wub:


--------------------
Alignement : loyal bon
QUOTE (Pierre Desproges)
Ce n’est pas parce que je suis paranoïaque qu’ils ne sont pas tous après moi.
PMEmail Poster
Top
Moonstone  Hors ligne
Ecrit le : Mercredi 22 Mai 2013 à 22h48
Quote Post


Marginal sécant



********

Groupe : Membres
Messages : 6 717
Membre n° : 3 066
Inscrit le : 28 Novembre 2005


-



La situation ne t'avait pas échappé jusque là, j'espère :lol: J'y réponds quelque part sur le forum, si tu as du temps à perdre.


--------------------
« Admettez-le, vous les Français vous vous battez pour l'argent, tandis que nous Anglais nous nous battons pour l'honneur ! »
« Peut-être... Après tout chacun se bat pour gagner ce qui lui manque. »

Surcouf à un capitaine anglais
PMEmail Poster
Top
Penny  Hors ligne
Ecrit le : Jeudi 23 Mai 2013 à 1h39
Quote Post


Le Magnifique



********

Groupe : Le Clan [FLY]
Messages : 3 874
Membre n° : 3 515
Inscrit le : 07 Janvier 2006


-



QUOTE (Fingolfin @ Vendredi 03 Mai 2013 à 4h14)
QUOTE (ParaBellum @ Vendredi 03 Mai 2013 à 1h22)
Ce n'est pas la démocratie qui est un mauvais système. C'est le peuple qui est con.

Non. Ce n'est pas le peuple qui est con. C'est la manière dite démocratique de lui donner les manettes qui est mal fichue.

:fleche:

Mais si le peuple est con... alors la démocratie est un mauvais système ? (...)


Mansu je veux bien le lien d'ou tu parles de tes raison d'enrollement dans l'armée, je suis très intéressé !


Bien qu'ayant rarement (voir jamais) participer activement aux discussions politiques & économiques sur ce forum, elles m'intéressent grandement et j'en ai lu la plupart.

Je me retrouve souvent dans ce que tu dis (bien plus souvent que ce la plupart ici), ou tout du moins je trouve que ta manière d'abordée les choses mais les choses à plat et fait réfléchir.
J'imagine que, comme certaines personnes que tu cites dans tes tirades, tu as accepté cet aspect ou tu passes pour "le posteur différent" de civfr et en a profité pour te donner l'occasion d'ouvrir le débat et la réflexion :bravo1:


J'en profite pour noter que quelque chose m'a toujours surpris :
Autant je m'accorde à voir et percevoir les mêmes maux que toi, et souvent ton approche alternative, autant j'ai du mal à comprendre tes réponses.
Plus particulièrement, une notion que tu mets systématiquement en avant c'est le concept de patrie et de nation, un sentiment que j'ai du mal à comprendre.

Je ne sais pas si c'est notre nationalité ou notre culture qui change ceci (Il me semble que le français est souvent fier de son pays, d'ou le sobriquet de chauvin traditionnellement mentionné), mais je ne pense pas que tu tombes dans une réflexion si simple et binaire que çà, je sais que je manque d'éléments sur ta réflexion.
Peut-être c'est car je suis Belge, et que nous par contre, sommes que très peu attaché à notre patrie.
Peut-être c'est la situation politico-linguistique qui crée cet état de fait, mais quand le débat politique principal de ton pays c'est de savoir qui parle quel langue & qui veut "se séparer", çà amène une autre vision des choses et te pousses à la réflexion... "les frontières ne sont-elles pas que des lignes dessinées arbitrairement avec un crayon des conséquences de guerres d'antant ?" m'avait suggéré un ami allemand de l'est en m'expliquant les différences fondamentales qu'il percevait avec la Bavière.

Mes parents ont tout d'eux des origines étrangères, j'habite à l'étranger, j'ai habité plusieurs pays; mais je partage beaucoup plus avec mes amis qu'avec mes "compatriotes". J'ai plus en commun avec toi, qui partage un bon bout de culture avec moi, qui est mon pote, qui avons des énormes souvenirs de clan & d'ironman; qui me fait réfléchir sur moi-même, qu'avec une grande majorité d'entre eux.
Ils ont des valeurs, des approches, des points de vues, qui ne me correspondent que trop peu souvent dans les gens, sans compter que le nord du pays est quand même, simplement par la différence de langue, encore une "étape" plus loin en terme de partage.

Bref, je pourrais t'énoncer les nationalités de ma famille, de mes amis en Belgique, de mes amis ici & partout, de mes colloc, de mes copines/ex etc., mais qu'importe,
Je me sens vraiment comme un citoyen du monde, y a rien à faire c'est une question de feelings des gens, pas de frontières.
Ma ville natale, c'est une ville ou j'ai plein de gens qui me sont chers et ou j'ai beaucoup de souvenirs, pas plus, pas moins.


Donc voila, curieux de lire ton explication sur ton status à l'armée, car j'ai toujours mécompris les raisons qui reliaient ta réflexion au concept d"'état-nation".




EDIT : Oui donc tu liras entre les lignes, mais dans la lignée de cette réflexion "citoyen du monde", je suis perplexe devant les moyens militaires déployés, de manière (relativement égoïste pour les autres pays européens) pratique, je n'ai jamais compris pourquoi la Belgique avait une armée par exemple.
Mettre sa vie en péril pour le concept d'état, me rebute.






--------------------
PMEmail Poster
Top
ParaBellum  Hors ligne
Ecrit le : Jeudi 23 Mai 2013 à 16h43
Quote Post


As de Base



********

Groupe : Membres
Messages : 6 027
Membre n° : 337
Inscrit le : 22 Septembre 2004
-

-



QUOTE (Penny @ Jeudi 23 Mai 2013 à 2h39)
Mais si le peuple est con... alors la démocratie est un mauvais système ? (...)


:oui:
C'est pour ça que ce que disait Fingo et ce que je disais moi c'est la même chose. C'est juste l'angle d'approche qui est différent.

Moi j'ai du respect pour les idées et du mépris pour les gens.
J'ai toujours pensé que la démocratie et le communisme étaient les plus beaux systèmes du monde (ils ne sont pas incompatibles d'ailleurs). Mais ils ne fonctionneront jamais correctement à grande échelle parce que les gens deviennent pourris dès qu'ils sont nombreux.

La preuve : Quel est le plus gros problème dans les démocraties occidentales ? Contrôler les dirigeants.
Quand on aura enfin réussi à aménager le système correctement pour les empêcher de faire des bêtises, il restera encore à trouver un moyen d'élire les bons et pas des crapules.
Bref on n'est pas rendu.


--------------------

Les cons gagnent toujours. Ils sont trop.


Nous vivons dans une société de mots. Les mots peuvent vous faire tuer ou vous envoyer en prison. Alors que les actes passent inaperçus.
PMEmail Poster
Top
Moonstone  Hors ligne
Ecrit le : Lundi 27 Mai 2013 à 12h21
Quote Post


Marginal sécant



********

Groupe : Membres
Messages : 6 717
Membre n° : 3 066
Inscrit le : 28 Novembre 2005


-



@Penny: la question de l'état-nation est assez vaste, il y a plusieurs raisons qui font que j'y suis attaché et chacune serait en soi suffisante, je vais essayer de synthétiser et de pas trop m'éparpiller, mais je ne promets rien.

Cette vision "citoyen du monde", je l'avais aussi au sortir de l'adolescence et j'ai remarqué qu'elle est plutôt répandue parmi la classe moyenne éduquée. Effectivement notre vision moderne de l'histoire condamne sans appel le nationalisme comme fauteur de guerre et de fanatisme, toute belle âme se doit donc d'être contre.

Donc, pourquoi y revenir? Première raison, l'instinct aveugle, le même qui fait que quand BHL indique le nord on se dirige vers le sud pour être à coup sûr dans la bonne direction. Je pense que cette idée de "citoyen du monde" est un développement sociologique occidental qui n'a pas réellement d'équivalent en Asie, en Afrique ou en Amérique du sud. Or considérant notre société comme fondamentalement pervertie il est logique pour moi de revoir à deux fois les doctrines qu'elle induit.

Plus sérieusement maintenant il faut se poser la question du pourquoi. Quelle est la plus-value pour une société de consommation de détacher les citoyens de leurs nations? A mon avis pour la même raison qui a amené l'affaiblissement des structures traditionnelles, à savoir la famille, le travail et la religion (trois gros mots, oui, cqfd) pour tendre vers une société individualiste, salariée et athée. La conséquence, qu'elle soit voulue ou non, est de rendre les esprits plus malléables, de baisser les facteurs de résistance intellectuelle et d'autonomie propre à chaque individu pour arriver à l'acceptation de tout et n'importe quoi. Ce paragraphe mériterait un débat à part entière, je vais renvoyer par exemple aux <<Anars de droite>> à la façon de Michel Audiard ou Jean Yanne, c'est-à-dire de gens ayant les pieds sur terre, pour qui la parole donnée et le sens de l'honneur ont une valeur, bien supérieure à celle de l'argent et à qui on ne la fait pas, ou encore à la société du don, celle de la chevalerie où le désintéressement est la plus grande noblesse , contre la société actuelle de l'intérêt où le gain potentiel est le moteur des interactions. On pourrait également évoquer la condamnation du principe d'usure par le catholicisme et l'islam.

En ce sens, l'attachement à sa nation permet de garder encore une certaine forme de résistance contre une idéologie où tout se vaut, où rien n'a de valeur si ce n'est marchande et où l'individu est réduit à la double dimension producteur/consommateur.

J'aime beaucoup les comparaisons pour illustrer un propos, en voila donc une intéressante. Instinctivement tout le monde sait qu'un fruit ou qu'un légume qui a poussé dans une terre riche, en milieu naturel et cultivé avec amour et respect sera de bien meilleure qualité que le même cultivé industriellement dans une cuve hors-sol remplie de nutriments liquides et sous éclairage artificiel. C'est pour moi le même principe, on se dirige justement vers une société de culture hors-sol qui a certes l'avantage de permettre un calibrage industriel à moindre frais mais qui édulcore les qualités intrinsèques.

Troisième point, j'aime moi aussi beaucoup voyager et rencontrer des gens de valeur de par le monde avec lesquels je suis beaucoup plus attaché qu'au premier beauf croisé dans le métro parisien. Justement.

Je vais m'appuyer sur un principe qui va souvent de paire chez les individus avec l'idée de "citoyen du monde", celui de l'écologie. A l'origine l'écologie est un mouvement conservateur avant d'être un mouvement progressiste, dont l'idée est de protéger et conserver la richesse de la nature du développement industriel. Dans le même esprit, j'aimerais protéger et conserver la richesse de l'Humanité du développement économique. Il y a quelque chose que je trouve fascinant dans la façon hétérogène dont se sont développées les civilisations, quelque chose d'ordre philosophique sur la richesse de l'esprit humain et la relativité des valeurs d'une société. Par exemple le développement de la société japonaise en quasi autarcie, qui est arrivé à produire des comportements de cet ordre. Un de mes plus grands regrets est la destruction complète des civilisations amérindiennes, j'aurais aimé voir vers quoi aurait tendu leur évolution. Bref, je m'égare.

Justement, donc. Quand je voyage je ne pars pas pour retrouver la même société où que j'aille, je veux au contraire découvrir l'Humanité dans sa diversité, rencontrer des cultures différentes et m'enrichir à leur contact. Un monde où tout le monde parlerait du même film dans la même langue en portant le même jean m'ennuierait profondément. Ca m'ennuie déjà de retrouver très souvent la même musique où que j'aille, de la Russie à la Corée en passant par le Maroc. C'est ce vers quoi tend l'idée de mondialisation et d'uniformisation, de culture hors-sol. Avant d'être citoyen du monde je pense qu'il faut déjà être porteur d'une culture et d'une identité, autant pour apprécier celle des autres que pour que les autres apprécie la sienne. Ensuite aimer sa nation et son histoire ne veut pas dire haïr les autres, j'ai au contraire un profond respect pour bien des nations mais il se trouve que j'ai été élevé dans l'histoire de France, je suis porteur que je le veuille ou non de ses valeurs et de son futur. Certes les frontières sont des distinctions historiques et fictives, pour autant les cultures et les civilisations existent et sont différenciées géographiquement.

Le dernier point que j'aborderais est d'ailleurs lié à l'histoire, le fait que le rival héréditaire de la France est l'Angleterre, la perfide Albion. Et bien ma foi, reconnaissons son mérite, l'Angleterre a gagné puisque ce que nous appelons aujourd'hui mondialisation est en fait l'homogénéisation dans la culture anglo-saxonne, culture dans laquelle je ne me reconnais pas et à laquelle je préfère la culture française, autrement plus humaniste selon moi.

Je t'écrirais en MP pour l'autre point que tu abordais ;)

PS: pour ceux qui s'intéressent à l'histoire de France, je vous propose la très belle et passionnante conférence d'Asselineau (homme politique et conférencier de grande qualité)



--------------------
« Admettez-le, vous les Français vous vous battez pour l'argent, tandis que nous Anglais nous nous battons pour l'honneur ! »
« Peut-être... Après tout chacun se bat pour gagner ce qui lui manque. »

Surcouf à un capitaine anglais
PMEmail Poster
Top
Fingolfin  Hors ligne
Ecrit le : Lundi 27 Mai 2013 à 13h24
Quote Post


Opérateur des profondeurs



********

Groupe : Membres
Messages : 9 308
Membre n° : 2 946
Inscrit le : 21 Novembre 2005
-

-



QUOTE (Moonstone @ Lundi 27 Mai 2013 à 13h21)
Le dernier point que j'aborderais est d'ailleurs lié à l'histoire, le fait que le rival héréditaire de la France est l'Angleterre, la perfide Albion. Et bien ma foi, reconnaissons son mérite, l'Angleterre a gagné puisque ce que nous appelons aujourd'hui mondialisation est en fait l'homogénéisation dans la culture anglo-saxonne, culture dans laquelle je ne me reconnais pas et à laquelle je préfère la culture française, autrement plus humaniste selon moi.

C'est discutable :P

D'une part la "culture Anglo-Saxonne" n'existe pas. Les Anglo-Saxons, c'est juste les types qui ont traversé la Manche il y a quinze siècles ;)

Ensuite, pour ne prendre qu'un exemple, on ne mange pas de fish&chips en France, contrairement aux burgers ;)

Quant au coté humaniste par contre, je suis d'accord sur le fait que la tradition égalitaire dans la pensée Française me la rend plus sympathique, mais évidemment je suis biaisé.

Je me retrouve beaucoup dans ton couplet sur le patriotisme (au sens de De Gaulle, ça me paraît plus exact pour décrire ce dont tu parles, contrairement au nationalisme, qui restera à jamais associé à l'idée de rabaisser les autres cultures pour glorifier la sienne) mais ça n'explique en rien ton ancrage dans des valeurs de droite, car je pourrais faire de même avec mes principes de gauche. Un exemple :

QUOTE (Bakounine)
La Patrie représente le droit incontestable et sacré de tout homme, de tout groupe d’hommes, associations, communes, régions, nations, de vivre, de sentir, de penser, de vouloir et d’agir à leur manière, et cette manière est toujours le résultat incontestable d’un long développement historique.

Nous nous inclinons donc devant la tradition, devant l’histoire ; ou plutôt nous les reconnaissons, non parce qu’elles se présentent à nous comme des barrières abstraites, élevées métaphysiquement, juridiquement et politiquement par de savants interprètes et professeurs du passé, mais seulement parce qu’elles ont réellement passé dans le sang et la chair, dans les pensées réelles et la volonté des populations


:fleche:


--------------------
Je ne parviens plus à séparer dans mon esprit la sotte confiance dans la providence historique ou théologique de la vanité de celui qui croit être le centre du monde et que tout arrive sur un signe de lui. J'apprécie et je respecte en revanche celui qui agit bien sans demander aucune garantie que le monde s'améliore et sans attendre, je ne dis pas des récompenses, mais même des confirmations. Seul le bon pessimiste se trouve en condition d'agir d'un esprit libre, d'une volonté ferme, d'un sentiment d'humilité et de plein dévouement à sa tâche. Norberto Bobbio
PMEmail PosterMSN
Top
Moonstone  Hors ligne
Ecrit le : Vendredi 31 Mai 2013 à 23h06
Quote Post


Marginal sécant



********

Groupe : Membres
Messages : 6 717
Membre n° : 3 066
Inscrit le : 28 Novembre 2005


-



Je comprends ce que tu veux dire, j'ai eu cette discussion avec un commandant (major) de l'US air force qui m'a expliqué que les américains avaient plus en commun avec les français qu'avec les anglais. Ma foi, je ne suis toujours pas convaincu. Si les américains n'ont pas de culture anglaise, il faudra demander aux WASP de changer leur nom. Lui non plus n'a pas su quoi répondre.

Cependant je veux bien croire que l'histoire américaine ait fait qu'ils se soient détachés de leurs origines, mon analyse reste la même, la France est en train de subir la domination idéologique, culturelle et économique de la plus grande colonie anglaise. Qu'elle soit émancipée n'y change rien, sur le principe, c'est un échec historique.

J'ai oublié un aspect dans mon analyse, le fait que l'état-nation est aujourd'hui le rempart contre le libéralisme absolu. Sans la structure de l'état et les lois nationales, quelque soit le pays, nous serions tous aujourd'hui dans un monde où l'humain ne serait qu'une variable d'ajustement dans le froid calcul de rentabilité des actionnaires à court terme. Non pas ceux à la base du capitalisme qui cherchent le long terme via la construction, mais ceux de l'époque, de l'actionnariat à la microseconde qui fait que la finance vampirise l'industrie. De biens grands mots n'est-ce pas, à vous de vous renseigner sur ce qu'est l'actionnariat aujourd'hui.

La nation protège là où la dérégulation détruit. Connaissant l'histoire de la Belgique je comprends ta réticence Penny, connaissant l'histoire de la France j'ai beaucoup plus de mal à saisir l'envie de collaboration de nos élites.


--------------------
« Admettez-le, vous les Français vous vous battez pour l'argent, tandis que nous Anglais nous nous battons pour l'honneur ! »
« Peut-être... Après tout chacun se bat pour gagner ce qui lui manque. »

Surcouf à un capitaine anglais
PMEmail Poster
Top
Fingolfin  Hors ligne
Ecrit le : Samedi 01 Juin 2013 à 13h30
Quote Post


Opérateur des profondeurs



********

Groupe : Membres
Messages : 9 308
Membre n° : 2 946
Inscrit le : 21 Novembre 2005
-

-



QUOTE (Moonstone @ Samedi 01 Juin 2013 à 0h06)
Je comprends ce que tu veux dire, j'ai eu cette discussion avec un commandant (major) de l'US air force qui m'a expliqué que les américains avaient plus en commun avec les français qu'avec les anglais. Ma foi, je ne suis toujours pas convaincu. Si les américains n'ont pas de culture anglaise, il faudra demander aux WASP de changer leur nom. Lui non plus n'a pas su quoi répondre.

Le terme provient des Irlandais immigrés aux USA, à partir de l'usage que l'on en faisait en France ;) Tu ne verras jamais un Brit l'employer pour lui-même :P

Je suis loin de partager son avis cependant, globalement, Anglais et Américains sont évidemment plus proches, mais pas au point de les fusionner, loin s'en faut :sifflote:

Sur le reste nous sommes parfaitement d'accord, encore que l'Empire est déjà mort, raison pourquoi il s'agite telle une bête blessée.

Pour l'envie de collaboration de nos élites, la réponse majeure est dans ton paragraphe précédent, puisqu'elles ont liées il y a 30 ans leur destin à celui de la section locale de l'Internationale des Actionnaires ;)

:fleche:


--------------------
Je ne parviens plus à séparer dans mon esprit la sotte confiance dans la providence historique ou théologique de la vanité de celui qui croit être le centre du monde et que tout arrive sur un signe de lui. J'apprécie et je respecte en revanche celui qui agit bien sans demander aucune garantie que le monde s'améliore et sans attendre, je ne dis pas des récompenses, mais même des confirmations. Seul le bon pessimiste se trouve en condition d'agir d'un esprit libre, d'une volonté ferme, d'un sentiment d'humilité et de plein dévouement à sa tâche. Norberto Bobbio
PMEmail PosterMSN
Top
0 utilisateur(s) sur ce sujet (0 invités et 0 utilisateurs anonymes)
0 membres :

Topic Options Pages : (3) 1 [2] 3  Reply to this topicStart new topicStart Poll

 

©2004 Skin IBF www.civfr.com par Lagalette

 
 

               Ce site est hébergé par IMINGO

MKPortal M1.1 Rc1 ©2003-2005 All rights reserved
Page affichée en 0.01757 secondes avec 4 requêtes