Civfr.com : Civilization - Ligue Francophone Civfr.com Classement forums de discussion Inscription R?gles de la ligueQuestions les plus fr?quemment pos?es Skin num?ro 2 Civfr.com Questions les plus fr?quemment pos?es Outils du site
Dernier shout - Écrit par colonel81 - Lundi, 11 Décembre 2017 02:06 - [Le style SMS est interdit dans la shoutbox]
oui sur steam et sur des serveurs non officiels
  Civfr.com -> et si on recréait de la monnaie ?
m?moriser la page dans un cookie


Pages : (15) « Première ... 13 14 [15]   ( Aller vers premier message non lu ) Reply to this topicStart new topicStart Poll

> et si on recréait de la monnaie ?
Tboh  Hors ligne
Ecrit le : Vendredi 04 Janvier 2013 à 23h09
Quote Post


Second de la ligue



********

Groupe : Webmestre
Messages : 19 757
Membre n° : 7
Inscrit le : 02 Avril 2004






QUOTE (ParaBellum @ Vendredi 04 Janvier 2013 à 19h42)
QUOTE (Tboh @ Vendredi 04 Janvier 2013 à 8h00)
En contrepartie, explique-moi le rapport entre les banques et les homosexuels ?

Ils enc**ent tous les deux les gens ?

Oui mais il y a le même point commun entre un homosexuel et un pauvre, ils se font les deux enc..er

:tboh2:


--------------------
les finances publiques doivent être saines, le budget doit être équilibré, la dette publique doit être réduite, l'arrogance de l'administration doit être combattue et contrôlée, et l'aide aux pays étrangers doit être diminuée. de peur que rome ne tombe en faillite. la population doit encore apprendre à travailler au lieu de vivre de l'aide publique.

Cicéron -55
PMEmail PosterMSN
Top
Fingolfin  Hors ligne
Ecrit le : Lundi 07 Janvier 2013 à 0h18
Quote Post


Opérateur des profondeurs



********

Groupe : Membres
Messages : 9 308
Membre n° : 2 946
Inscrit le : 21 Novembre 2005
-

-



QUOTE (La querelle des avances de trésorerie)

Le premier pic de tensions relatif à cette question surgit dès aout 1981.

L’imputation au compte du trésor des résultats bénéficiaires du Fonds de stabilisation des changes (FSC) va réduire drastiquement le plafond des avances allouées par la Banque de France au Trésor, selon un mécanisme institué par une convention datant de 1949.

En d’autres termes, la dégradation de la situation du franc par rapport aux autres monnaies – et en particulier au dollar – amène le FSC – qui détient les réserves en devises – à réaliser un bénéfice en francs.

Le phénomène inverse se produit en cas d’appréciation de la monnaie nationale. Dans le cas présent, la dépréciation brutale du franc produit une baisse spéculative du plafond des concours de la Banque de France, dont s’émeut le directeur du Trésor, Jean-Yves HABERER.

M. Haberer dit qu’il est sensible à l’hommage que le Conseil Général de la Banque de France vient de rendre aux techniciens de la trésorerie de l’Etat. C’est grâce à eux que, malgré un niveau d’avances dont le Professeur Coulbois vient de relever le montant ridiculement faible, le Trésor n’est pas en cessation de paiement. Il voudrait dire que la réaction de M. Coulbois est celle du bon sens. Le Trésor manie, en recettes et en dépenses, des sommes qui atteignent plusieurs milliers de milliards (…) Aucun État industriel avancé n’a, dans les mêmes conditions, une aussi faible marge de manœuvre. Avoir auprès de son banquier, celui que l’on s’est choisi le jour lointain où le droit napoléonien lui a donné le privilège d’émettre des billets de banque, une marge de tirage de 8 milliards est dérisoire et M. Haberer ne cache pas sa satisfaction à voir exploser dans le ridicule une situation qu’il signale pratiquement chaque année, à l’attention des pouvoirs publics. Le secours que cette possibilité d’avances peut constituer pour les mouvements de trésorerie, alors que l’effet de l’inflation en limite systématiquement le montant réel ; M. Haberer se réjouit que ce problème soit à nouveau posé (247).

Deux semaines après le précédent échange en séance du Conseil général, Jean Yves Haberer écrit au ministre Jacques Delors pour lui faire part du problème et demander au législateur une hausse du plafond des avances. Par la même occasion, il réfute les arguments du gouverneur quant au risque de dérapage budgétaire.

Le gouverneur demeure fermement opposé à un relèvement du plafond des concours de la Banque de France au Trésor au-delà du montant figurant dans la convention de 1973 (20.5 milliards) et est a fortiori hostile à tout mécanisme permettant de faire évoluer ce montant.

Or la révision de ce plafond est devenue impérieuse pour la gestion de la trésorerie de l’Etat et son relèvement à 50 milliards de francs ne saurait en aucun cas être considéré comme excessif. Les avances gratuites ne constituent, au même titre que les concours rémunérés, qu’une marge de sécurité permettant au Trésor de couvrir des besoins temporaires (249).

Le trésor, par la voie de son directeur, demande donc un relèvement du plafond des avances à 50 milliards de francs. Dans l’esprit du Trésor, il s’agit là d’un chiffre peu élevé au regard de la croissance des opérations de trésorerie, à rapprocher du plafond en vigueur de 20 milliards de francs, consistant ainsi en une multiplication par 2,5 du plafond desdites avances.

La banque, en revanche, diverge quant à l’appréciation du calcul. Pour ses techniciens, une telle modification équivaudrait à une multiplication par 5 du plafond car elle ne prend pas en compte les 10 milliards d’avances gratuites qui, étant consentis de longue date, ne constituent pas selon elle de réels concours de trésorerie.

Jean-Yves Haberer ne l’entend pas de cette oreille et fait valoir le problème posé par l’inflexibilité de ce plafond des avances. Pour le directeur du Trésor, la non-indexation sur les résultats de l’économie du pays conduit inexorablement à une baisse du plafond en valeur relative.

Le coefficient de réévaluation serait alors certainement très supérieur au chiffre de 2,5, que j’ai proposé au ministre de retenir, puisque déjà depuis 1969 le PIB en valeur a été multiplié par 4,6 ; la masse monétaire par 5,3 et la masse budgétaire par 4,3. Je considère qu’il est possible de s’en tenir aujourd’hui au niveau de 50 milliards de francs, pour autant que ce montant puisse ultérieurement évoluer (250).

M. Haberer, tient à souligner le fait que la Banque de France, « banquier naturel » du Trésor, l’abandonne. À cet égard, il compare les bilans de la Banque de France l’année dernière et à l’heure actuelle. En d’autres termes, il dénonce le phénomène de CISEAU dont il est victime : besoins de financement multiplié par deux, concours de la Banque de France divisés par 10, ce qui oblige le Trésor à « ratisser les fonds » auprès de tout le système bancaire « détournant celui-ci du financement des investissements productifs ou des équipements nécessaires aux collectivités » (sic !).

(247) ABF – procès-verbaux des délibérations du conseil général – recueil n°172 – séance du 20 aout 1981 pages 264-265.

(248) Ibid

(249) ABF -1035200250/66 – copie au gouverneur de la lettre adressée au ministre le 2 septembre 1981 par le directeur de Trésor.

(250) Ibid


Je poursuis tranquillement mes recherches sur le sujet, ceci extrait de l'ouvrage de Vincent Duchaussoy La Banque de France et l'État. De Giscard à Mitterrand : Enjeux de pouvoir ou résurgence du mur d’argent ? (1978-1984) , au sujet de la fameuse convention sur les avances de la BdF, qui met en lumière le rôle de l'acceptation sans discussion des changes flottants sur l'évolution du plafond des avances.

...

Pour l'anecdote, à posteriori ça fait froid dans le dos de s'imaginer Haberer directeur du trésor vu ce qu'il fera une fois parti au Lyonnais :laugh2: :ko:

:fleche:


--------------------
Je ne parviens plus à séparer dans mon esprit la sotte confiance dans la providence historique ou théologique de la vanité de celui qui croit être le centre du monde et que tout arrive sur un signe de lui. J'apprécie et je respecte en revanche celui qui agit bien sans demander aucune garantie que le monde s'améliore et sans attendre, je ne dis pas des récompenses, mais même des confirmations. Seul le bon pessimiste se trouve en condition d'agir d'un esprit libre, d'une volonté ferme, d'un sentiment d'humilité et de plein dévouement à sa tâche. Norberto Bobbio
PMEmail PosterMSN
Top
Fingolfin  Hors ligne
Ecrit le : Dimanche 20 Janvier 2013 à 19h12
Quote Post


Opérateur des profondeurs



********

Groupe : Membres
Messages : 9 308
Membre n° : 2 946
Inscrit le : 21 Novembre 2005
-

-



Pour qui voudrait toujours s'informer sur cette chère dette au cours de ses longues soirées d'hiver, je recommande vivement la lecture de la récente thèse Les valeurs de la dette, et si après 400 pages il n'est pas rassasié, il ne lui restera plus qu'à faire son marché dans l'abondante biblio attenante :D

:fleche:


--------------------
Je ne parviens plus à séparer dans mon esprit la sotte confiance dans la providence historique ou théologique de la vanité de celui qui croit être le centre du monde et que tout arrive sur un signe de lui. J'apprécie et je respecte en revanche celui qui agit bien sans demander aucune garantie que le monde s'améliore et sans attendre, je ne dis pas des récompenses, mais même des confirmations. Seul le bon pessimiste se trouve en condition d'agir d'un esprit libre, d'une volonté ferme, d'un sentiment d'humilité et de plein dévouement à sa tâche. Norberto Bobbio
PMEmail PosterMSN
Top
Moonstone  Hors ligne
Ecrit le : Vendredi 09 Octobre 2015 à 18h18
Quote Post


Marginal sécant



********

Groupe : Membres
Messages : 6 724
Membre n° : 3 066
Inscrit le : 28 Novembre 2005


-



Un petit clin d'oeil en passant j'ai trouvé un deuxième concept intéressant, quelque chose qui répond à une question fondamentale et qui s'énonce clairement. Ca peut faire son effet placé au bon moment, avant le dessert d'un repas guindé ou en accrochant un mignonne étudiante en philo.

L'idée est simple : à la mort le corps tombe au sol et devient poussière, l'âme immortelle elle s'envole et poursuit son chemin.

Question : où va l'esprit ?


--------------------
« Admettez-le, vous les Français vous vous battez pour l'argent, tandis que nous Anglais nous nous battons pour l'honneur ! »
« Peut-être... Après tout chacun se bat pour gagner ce qui lui manque. »

Surcouf à un capitaine anglais
PMEmail Poster
Top
Moonstone  Hors ligne
Ecrit le : Lundi 12 Octobre 2015 à 20h54
Quote Post


Marginal sécant



********

Groupe : Membres
Messages : 6 724
Membre n° : 3 066
Inscrit le : 28 Novembre 2005


-



Et si le but de la vie était de réussir à s'accrocher à l'âme ? Histoire d'être du bon côté au moment de la séparation.

C'est tout simple mais ça répond à une de mes questions fondamentales, et ça va me suffire pour quelque temps ;) compte tenu du peu d'éléments vraiment sûrs c'est une hypothèse cohérente.

Et à ce compte là, la principale fonction de l'Univers est de pouvoir y injecter des âmes pour obtenir en retour des consciences, le reste est conjoncture.


--------------------
« Admettez-le, vous les Français vous vous battez pour l'argent, tandis que nous Anglais nous nous battons pour l'honneur ! »
« Peut-être... Après tout chacun se bat pour gagner ce qui lui manque. »

Surcouf à un capitaine anglais
PMEmail Poster
Top
Inao  En ligne
Ecrit le : Vendredi 16 Octobre 2015 à 9h45
Quote Post


Fondateur précoce



********

Groupe : Membres
Messages : 5 518
Membre n° : 19
Inscrit le : 03 Avril 2004
-

-



C'te HS, même pas en retour de soirée arrosée.
PMEmail Poster
Top
Moonstone  Hors ligne
Ecrit le : Lundi 19 Octobre 2015 à 19h05
Quote Post


Marginal sécant



********

Groupe : Membres
Messages : 6 724
Membre n° : 3 066
Inscrit le : 28 Novembre 2005


-



Oui c'était pas du tout le bon sujet, il n'y a que le titre qui m'intéressait :D Mais en le relisant je me suis rendu compte de mon agressivité de l'époque, totalement injustifiée objectivement. Ca n'a pas du être facile tous les jours de me gérer... Je ne pouvais pas le mettre de côté.

En passant rendons à César ce qui est à César, la question originale sur la séparation du corps et de l'esprit vient directement de Socrate, de son Apologie par Platon plus exactement. Bien sûr ca soulève d'autres questions, notamment celle de l'existence de l'âme, mais sinon ça ne serait pas amusant ! Dans ce sens, la chance du débutant est un phénomène qui m'intéresse énormément.


--------------------
« Admettez-le, vous les Français vous vous battez pour l'argent, tandis que nous Anglais nous nous battons pour l'honneur ! »
« Peut-être... Après tout chacun se bat pour gagner ce qui lui manque. »

Surcouf à un capitaine anglais
PMEmail Poster
Top
un copain  Hors ligne
Ecrit le : Vendredi 23 Octobre 2015 à 20h23
Quote Post


petit trader prétentieux



********

Groupe : Membres
Messages : 5 501
Membre n° : 3 252
Inscrit le : 17 Décembre 2005


-



c'est le principe même de la poussée d' Archimède :biggrin4:


--------------------
moi j'ai trop la classe et pas toi :D
--------------------

la meilleur map du net sur l'Europe :
EuropeMap5444 version 2.1

earth "retravaillée" :
Earth-27civs

maps earth pour RoM :
Earth-RoM
PMEmail Poster
Top
0 utilisateur(s) sur ce sujet (0 invités et 0 utilisateurs anonymes)
0 membres :

Topic Options Pages : (15) « Première ... 13 14 [15]  Reply to this topicStart new topicStart Poll

 

©2004 Skin IBF www.civfr.com par Lagalette

 
 

               Ce site est hébergé par IMINGO

MKPortal M1.1 Rc1 ©2003-2005 All rights reserved
Page affichée en 0.01686 secondes avec 4 requêtes