Civfr.com : Civilization - Ligue Francophone Civfr.com Classement forums de discussion Inscription R?gles de la ligueQuestions les plus fr?quemment pos?es Skin num?ro 2 Civfr.com Questions les plus fr?quemment pos?es Outils du site
Dernier shout - Écrit par colonel81 - Lundi, 11 Décembre 2017 02:06 - [Le style SMS est interdit dans la shoutbox]
oui sur steam et sur des serveurs non officiels
  Civfr.com -> Teamer Inland Sea
m?moriser la page dans un cookie


  Reply to this topicStart new topicStart Poll

> Teamer Inland Sea, 4 vs 4
muzbang  Hors ligne
Ecrit le : Jeudi 17 Février 2011 à 16h25
Quote Post


Magicien Réincarné



********

Groupe : Membres
Messages : 12 970
Membre n° : 1 452
Inscrit le : 26 Janvier 2005


-



Bon, ce n'est pas vraiment une épopée que je ferais ici (je n'ai pas de screen a proposer),

mais l'histoire d'une partie épique,
dans un format qui pourtant se veut agressif, et donc rapide.

On lance donc une Inland sea, Teamer à 4 contre 4.

Je chope Asoka des américains :ideenoire2:

Un spirituel, organisé... autrement dit 2 traits plutôt "bâtards" pour une partie de bourrin.
Et un couple BU/UU qui ne verra jamais le jour (supermarché, navy seal)

En face, il y a des prétoriens agressifs, des cho-ko-nu, plus tard, des mousquetaires.

Je suis en retrait, donc pas trop de pression, sinon que d'aider mon front-mate à se renforcer (lui a des épéistes celtes).

des 2 cotés, on bourrine d'unités, mais aucun des 2 camps ne passe a l'attaque tant les débats sont équilibrés.
Au nord, nous avons un protecteur qui blinde avec archers, puis archers longs triple garnisons.
Bref, la partie s'enlise, et les périodes de build massives d'unités puis de dév se succèdent.

Toujours aucune attaque, les espions rendent compte de piles de plus de 100 unités au nord comme au sud... bref, pas de quoi aller taper sans se prendre un méchant contre en rase campagne (faut dire que le terrain n'aidait pas à passer à l'offensive de notre coté, alors qu'eux avaient tout de même des collines pour venir chez nous)

L'aspect scientifique prend donc un aspect plus important qu'a l'accoutumée (de nombreux joueurs disent qu'une teamer inland sea, c'est 80% d'units, 10% d'expansion, 10% de science).

Etant en retrait, je décide donc de devenir le scientifique de l'équipe :fac:
et de profiter de mon trait spirituel.
Je construit donc quelques bibliothèques, je sacrifie les cottages pour des spécialistes,
et on construit les pyramides à une époque relativement avancée (au moment des chevaliers :lol:.

Représentation + spés pour booster un peu la tech

Puis grande biblio + parthénon pour moi pour +50% illustre, et encore accentuer l'utilisation de mon trait avec les 2 scientifiques gratuits

+ pacifisme + épopé nationnale un peu plus tard (en donnant bien sur toutes mes unités à mon partenaire de front afin de limiter les dépenses liées à la doctrine)

On prends un avantage au niveau PNB, par contre, on tech comme des amateurs.

En face ils sont allés sur les grenadiers, alors que nous étions partis sur cav/fusiliers.

Ils n'attaquent pas aux grenadiers (laissant passer un fenetre de tir pourtant favorable), et préfèrent attendre les cannons... alors que nous n'avions que des chevaliers et arquebustiers

Après une nouvelle période de production d'unités pour pourvoir résister aux grenadiers, je reprends mon dév scientifique avec les universités + oxford.

On enfonce le clou scientifiquement. On a les fusiliers, mais en face, ils ont des canons.

Les 2 camps continuent d'accumuler des unités !!!
Les 2 joueurs de front sont a 0% de science depuis belle lurette :boulet3:

De mon coté je fais dans les 270 fioles sur cap :fac:

Ca fait a peut près 4h qu'on joue, les tours deviennent toujours plus longs.
Certains joueurs en ont un peu marre.

Nos adversaires veulent qu'on attaque, sinon il disent qu'il vont quitter :arg2:

Or s'avancer avec nos fusiliers pour se faire cueillir par des grenadiers en rase campagne, c'est pas top... disons plutot que c'est un piège, une intimidation lancée par l'adversaire qui clame le fait qu'il a gagné la partie (ce qui est pourtant paradoxal, puisqu'il nous demande d'attaquer).

Les motifs pour la victoire sont les suivant :
on a plus de terrain (51% vs 49% :rolleyes: )
ou encore, on a fondé plus de religions 4vs3 :paf:

Bref, tout le monde commence a etre sur les nerfs.

Dans l'autre équipe l'entente n'est pas idéale on dirait.
L'un voulait attaquer aux grenadiers avant d'avoir les canons, les autres pas.... (on avait pas de fusiliers, ni de canons !!!)

Du coup, comme ils en ont marre (:doute:) ils avancent pour attaquer.
Mais oublient 2 stacks dans leur attaque, et n'avancent pas d'un poil. Les pertes sont partagées (les généraux pleuvent, vu qu'il n'y avait pas eu beaucoup de combat pendant toute la partie),

Nous tentons bien un contre
mais les 2piles oubliées par nos adversaires nous font mal, et nous contraignent à rentrer chez nous en subissant de nombreuses pertes, meme si dans l'opération, nous rasons une ville adverse.

Retour a la cases prod d'units

des tours toujours plus longs et des joueurs de moins en moins motivés,
alors que cette game est pourtant passionnant de par le suspense qu'elle génère.
et l'équilibre quasi parfait à tous les niveau


Puis, l'estocade, le coup fatal... l'illumination.....



Mon partenaire de front pète un boulon et il construit la statue de zeus (bannie dans ce type de partie). puis quitte la game :mechant4:


Fin de la partie :ideenoire:


L'équipe adverse se déclare gagnante....



La blaze quoi... alors qu'on avait maintenant des canons ET des cavaleries,
qu'on était pas loin de l'émancipation et qu'eux étaient un peu a la traine (4-5 sciences de retard)




--------------------
Militant de l'extreme centre pour la mise en place de la dictature démocratique.
PMEmail Poster
Top
0 utilisateur(s) sur ce sujet (0 invités et 0 utilisateurs anonymes)
0 membres :

Topic Options Reply to this topicStart new topicStart Poll

 

©2004 Skin IBF www.civfr.com par Lagalette

 
 

               Ce site est hébergé par IMINGO

MKPortal M1.1 Rc1 ©2003-2005 All rights reserved
Page affichée en 0.01575 secondes avec 4 requêtes