Civfr.com : Civilization - Ligue Francophone Civfr.com Classement forums de discussion Inscription R?gles de la ligueQuestions les plus fr?quemment pos?es Skin num?ro 2 Civfr.com Questions les plus fr?quemment pos?es Outils du site
Dernier shout - Écrit par colonel81 - Lundi, 11 Décembre 2017 02:06 - [Le style SMS est interdit dans la shoutbox]
oui sur steam et sur des serveurs non officiels
  Civfr.com -> Histoire des Héros de Civilization
m?moriser la page dans un cookie


Pages : (2) 1 [2]   ( Aller vers premier message non lu ) Closed TopicStart new topicStart Poll

> Histoire des Héros de Civilization
Cherudek  Hors ligne
Ecrit le : Dimanche 12 Décembre 2004 à 22h24
Quote Post


GalactiCat



********

Groupe : Grands Anciens
Messages : 10 176
Membre n° : 1
Inscrit le : 01 Avril 2004


-



Sumer


(IMG:http://www.civfr.com/themes/imagesfaq/gilgam3.jpg) (IMG:http://www.civfr.com/themes/imagesfaq/gilgameshtete.jpg)




Gilgamesh, roi mythique


Joueur : Gilgamesh




Gilgamesh est un roi-prêtre légendaire de la cité d'Ourouk (ou Uruk, actuellement Warak en Iraq), l'une des Cité-Etat de la région de Sumer vers 3300 ans avant JC.


C'est dans cette région de Sumer que l'écriture a été inventée : c'est le point de départ de l'Histoire humaine. Il s'agissait au début de simples signes sur des tablettes d'argile pour tenir les comptes commerciaux et fonciers. L'écriture s'est développée, avec des signes imprimés en coin avec des baguettes dans de l'argile frais (écriture cunéïforme).
A la même époque que la construction des pyramides nécropoles égyptiennes (2500 av JC), la nécropole d'Our de la région de Sumer comptait 2000 tombes richement décorées et meublées.

Les apports de Sumer s'étendent à l'astronomie et au calcul. Bénéficiant d'un ciel très pur, les habitants de la région ont pris le temps d'observer les astres. Ils sont devenus très férus en astronomie et nous leur devons la division sexagésimale du temps et du cercle : 60 minutes dans une heure, 24 heures dans une journée, 360 degrés dans un cercle. Le zodiaque et l'astrologie sont également des héritages de Sumer.

(IMG:http://www.civfr.com/themes/imagesfaq/mesopotamie.jpg)

(IMG:http://www.civfr.com/themes/imagesfaq/anciennemesop.jpg)
la Mésopotamie (pays entre les fleuves) et ses civilisations




Les sumériens ont aussi inventé la roue, et organisé les premières villes, aussi nous leur devons-nous le concept de vie urbaine, d'administration et de lois.

Grâce à l'écriture, les chefs des cités sumériennes transmettent plus facilement leurs ordres à leurs soldats et à leurs adjoints. Personne ne peut faire mine d'ignorer ces ordres...

L'autorité des chefs s'accroît et conduit à la naissance de véritables États avec une administration efficace et des sujets obéissants. Les cités-Etats se font la guerre tout au long de leur histoire. L'une d'entre elle, Akkad, dominera la région grâce à la maîtrise du tir à l'arc . C'est de la région d'Akkad que naîtra Babylone, qui parviendra à conquérir toutes les cités sumériennes (d'où l'unité spécifique dans le jeu).

(IMG:http://www.civfr.com/themes/imagesfaq/archerbaby.gif)




Les cités sumériennes se dotent de ziggourats, monumentales tours à étages destinées au culte, en simples briques de terre cuite comme toutes les constructions de la région. L'histoire biblique de la tour de Babel est sans doute inspirée par ces ziggourats, témoignage de l'orgueil humain. D'autres liens existent entre Sumer et la bible : Abraham était sans doute sumérien (né à Ur), et le Dieu d'Abraham pourrait être Enlil, dieu du vent pour les Sumériens. Le monothéisme juif, chrétien et musulman pourrait avoir ses racines dans les temples de Sumer...

(IMG:http://www.civfr.com/themes/imagesfaq/ziggourat.jpg)




Sumer nous a également transmis le mythe du déluge, dont on pense qu'il a eu lieu en 7500 avant JC.
L'hypothèse archéologique actuelle est une fonte des glaces (réchauffement et fin de la dernière glaciation) qui aurait fait monter le niveau des océans. A l'époque, la mer noire était une plaine. Le niveau de la mer méditerrannée serait monté jusqu'à atteindre l'altitude du détroit des dardanelles (qui fait communiquer actuellement les deux mers). La mer méditerranée s'est alors déversée dans la plaine de la future mer noire, provoquant une inondation progressive ou, si elle fut rapide, un cataclysme, pour les humains et les animaux qui s'y trouvaient (le dénivelé était de 100 mètres !).

(IMG:http://www.civfr.com/themes/imagesfaq/deluge.jpg)
la tablette d'écriture cunéïforme qui raconte le déluge




L'épopée de Gilgamesh est l'oeuvre la plus connue de la littérature akkadienne. On ne connait que la moitié des 3500 vers qui la compose.

Elle conte la légende héroïque de Gilgamesh, roi d'Uruk peu après 3000 av JC.

L'épopée commence alors que le roi Gilgamesh terrorise la population de son royaume.

"Gilgamesh était grand Gilgamesh était beau
Gilgamesh était fort bien plus fort qu’un taureau
Entouré de guerriers en armes jour et nuit
Il traquait le gibier détruisait l’ennemi
Le pays fut bientôt vidé de toute vie
Gilgamesh s’ennuyait malade d’énergie
Il déflorait les vierges dès leur nubilité
Ses sujets avaient peur et les mères éplorées
Faisaient des sacrifices à leurs divinités"

(poésie de Philippe - Jean Coulomb)


La déesse Aruru est alors chargée par les dieux de créer Enkidu, un double bestial, pour qu'il contrecarre la force et la violence de Gilgamesh. Avant de quitter sa steppe natale, Enkidu sera rendu intelligent et humanisé par une femme, une prostituée. Puis il part défier Gilgamesh, mais une grande amitié va naître entre les deux hommes à l'issue du combat. Gilgamesh s'assagit par cette amitié, mais bientôt il ne tient plus en place et veut vivre de nouvelles aventures. Bien qu'Enkidu ait tenté tout d'abord de l'en dissuader, il suit son royal ami pour affronter avec lui les dangers, en commençant par Humbaba le gardien de la Forêt des Cèdres :

"Après avoir prié l'aide de Shamash, Gilgamesh prend sa hache et se met à couper un cèdre.
Sa chute fait un bruit assourdissant.
Lorsque Houmbaba l'entend, il s'écrie furieux :

«Qui a pénétré dans la forêt et a porté la main sur les arbres qui poussent sur ma montagne? Qui a coupé le cèdre?»

Le dieu Shamash déchaîne alors les grands ouragans : le vent du nord et le vent du sud, le vent chaud et le vent de tempête, le cyclone et le tourbillon.
Houmbaba aveuglé ne peut plus bouger.
Les deux amis prennent la hache,
ils tirent le glaive du fourreau
entourent Houmbaba qui s'écrie :

«Que la malédiction du dieu Enlil vous poursuive!»
Les deux amis ignorent ces paroles et Enkidou dit :

«Houmbaba
seul on ne peut vaincre mais deux ensemble le peuvent, l'amitié multiplie les forces une corde triple ne peut être coupée et deux jeunes lions sont plus forts que leur père. »

Gilgamesh et son ami Enkidou frappent à mort le gardien des cèdres. A deux doubles heures la forêt se lamente et les cèdres gémissent. Gilgamesh et Enkidou ont frappé à mort Houmbaba le gardien de la forêt et son cri de mort fait trembler l'Hermon et le Liban.

Ils s'avancent avec leurs armes dans la forêt et coupent les cèdres. Sur les rives de l'Euphrate le courant emporte les cèdres vers Ourouk."


(IMG:http://www.civfr.com/themes/imagesfaq/gilgameshtaureau.gif)
Gilgamesh terrasse le taureau envoyé par Ishtar



(IMG:http://www.civfr.com/themes/imagesfaq/ishtar.jpg)
Le temple d'Ishtar à Babylone




Ensuite, ils terrasseront et dépèceront le taureau céleste que la déesse Ishtar, furieuse d'avoir été repoussée par Gilgamesh, avait envoyé pour le mettre à mort. Ivres de leurs exploits, tandis que les deux héros se reposent, la déesse Ishtar médite une cruelle vengeance. Enkidu sera frappé par la maladie et luttera douze jours en vain.
À l'aube du treizième jour, il expirera dans les bras de son ami Gilgamesh.

(IMG:http://www.civfr.com/themes/imagesfaq/gilgameshenkidu.gif)



Saisi de désespoir et d'effroi, Gilgamesh, qui a su triompher de tout avec son ami Enkidu, ne se résout pas à affronter, à son tour, la perspective de mourir.
Devant son cadavre, Gilgamesh comprend tout à coup que rien n'a de valeur si la mort doit tout nous arracher un jour. Il se pose des questions sur le mystère de cette mort inexorable. Il décide alors de partir à la poursuite de l'immortalité.

Il rencontra au cours de sa quête deux personnages. La première est une cabaretière :

« La cabaretière répondit à Gilgamesh en ces termes : "[…]. Gilgamesh, où donc cours-tu ? La vie que tu poursuis, tu ne la trouveras pas. Quand les dieux ont créé l’humanité, c’est la mort qu’ils ont réservée à l’humanité ; la vie, ils l’ont retenue pour eux, entre leurs mains. Toi, Gilgamesh, que ton ventre soit repu, jour et nuit, réjouis-toi, chaque jour, fais la fête jour et nuit, danse et joue de la musique ; que tes vêtements soient immaculés, la tête bien lavée, baigne-toi à grande eau ; contemple le petit qui te tient par la main, que la bien-aimée se réjouisse en ton sein ! Cela, c’est l’occupation de l’humanité" » (tablette X).

Il rencontrera ensuite Uta-napishti (ce sera plus tard dans la bible le Noé du Déluge) qui lui contera comment il a échappé au déluge décrété par les dieux pour anéantir la race humaine, et comment il a été rendu immortel par une plante de jouvence.

Après maintes hésitations, Uta-napishti révèle à Gilgamesh où trouver la plante marine qui confère la jeunesse éternelle : Gilgamesh s'en empare au bout d'efforts inouïs. À peine a-t-il pu se procurer la plante qu'il se la fait dérober par un serpent et comprend qu'il n'est pas dans la nature de l'homme de vivre immortel. Une telle quête est vaine et l'on doit profiter des plaisirs qu'offre la vie présente.

(IMG:http://www.civfr.com/themes/imagesfaq/DANFDRAGON.JPG)




Gilgamesh se résignera à être mortel. Il rentrera alors dans son royaume d'Ourouk pour jouir de la vie.


L'épopée de Gilgamesh sera traduite dans de nombreuses langues de l'antiquité, et plusieurs de ses évènements seront réutilisés au moment de l'écriture de la bible (bien que la morale de l'histoire soit inversée : Gilgamesh conclut que les dieux sont séparés des humains, la bible hébraïque invite à renouer avec Dieu).

Une version de l'histoire de Gilgamesh peut être lue ici. Il existe également une bande dessinée, un excellent roman de Robert Silverberg et de très nombreux livres sur le sujet. Google regorge de références...!

La tombe de Gilgamesh a peut-être été découverte par des archéologues allemands en avril 2003. Il s'agit, comme l'épopée le dit, d'un monument construit dans l'ancien lit du fleuve Euphrate.


On attendra la fin de la guerre en Irak pour en savoir plus...

Sources :
Pour aller plus loin, lisez hérodote.net, ce site sur la civilisation des sumériens.


--------------------
Lisez Jiddu Krishnamurti, et lisez ou regardez Francis Lucille. Bonne route :)
PMEmail PosterUsers Website
Top
Cherudek  Hors ligne
Ecrit le : Dimanche 12 Décembre 2004 à 22h25
Quote Post


GalactiCat



********

Groupe : Grands Anciens
Messages : 10 176
Membre n° : 1
Inscrit le : 01 Avril 2004


-



(pour les commentaires sur ce topic, rendez-vous ici)


--------------------
Lisez Jiddu Krishnamurti, et lisez ou regardez Francis Lucille. Bonne route :)
PMEmail PosterUsers Website
Top
0 utilisateur(s) sur ce sujet (0 invités et 0 utilisateurs anonymes)
0 membres :

Topic Options Pages : (2) 1 [2]  Closed TopicStart new topicStart Poll

 

©2004 Skin IBF www.civfr.com par Lagalette

 
 

               Ce site est hébergé par IMINGO

MKPortal M1.1 Rc1 ©2003-2005 All rights reserved
Page affichée en 0.01658 secondes avec 4 requêtes